Le Sénat a adopté la réforme de la médecine du travail
Brève

Le Sénat a adopté la réforme de la médecine du travail

18.10.2010

Le Sénat a adopté dimanche matin la disposition réformant la médecine du travail introduite par les députés dans le projet de loi sur les retraites (dans le cadre du volet sur la pénibilité). Durant le débat, les sénateurs de gauche ont bataillé contre cette disposition, estimant qu’il y aurait une « perte d’indépendance de la médecine du travail ». Plusieurs parlementaires ont brocardé un texte écrit « sur le bureau de Laurence Parisot », présidente du MEDEF, un « passage en force », ou encore la « démédicalisation programmée de la santé au travail ». Certains élus ont dénoncé un cavalier législatif (une disposition n’ayant aucun lien avec le texte dans lequel il est incorporé).

La réforme stipule notamment que les missions des services de santé au travail « sont exercées par les médecins du travail, en lien avec les employeurs et les salariés désignés pour des activités de protection et de prévention des risques professionnels (...) ».

Le ministre du Tavail, Éric Woerth, s’est justifié sur tous les points sensibles. « Le secret professionnel (du médecin) est garanti. Son indépendance est garantie, a-t-il assuré. Il faut des équipes pluridisciplinaires, prenant notamment en compte la dimension psychologique, il faut aussi mieux coordonner les services de santé. Nous organisons un pilotage au niveau national et régional. Enfin, nous transposons des directives européennes car c’est une directive qui impose la désignation par l’employeur de personnes chargées de la protection et de la prévention des risques. »

Quotimed.com, le 18/10/2010

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Décès de Naomi Musenga : « une dizaine d'affaires » comparables, selon Buzyn

BUZYN inter

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a « aujourd'hui connaissance d'une dizaine d'affaires » comparables à celle de Naomi Musenga, décédée... 2

Menacé de radiation, jugé en appel par l'Ordre, le Pr Henri Joyeux se défend d'être anti-vaccin

JOYEUX

C'est tout sourire que le Pr Henri Joyeux s'est présenté ce 24 mai au siège national de l'Ordre des médecins, dans le 17e arrondissement de... 1

Pr Pierre Amarenco, neurologue* : « Après un AIT, éviter un AVC est un combat pour le reste de sa vie »

amarenco

Une étude internationale publiée le 16 mai dans « The New England Journal of Medicine » montre qu'après un accident ischémique transitoire... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter