Le statut de l’interne au « J. O. »
Brève

Le statut de l’interne au « J. O. »

11.10.2010

Très attendu par les intéressés, le statut de l’interne rénové vient de paraître au « Journal officiel » (décret du 8 octobre publié le 10). Au-delà de réajustements formels d’adaptation réglementaire à la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) – la mention « préfet de région » doit par exemple céder le pas à celle de « directeur d’ARS » –, ce texte introduit quelques nouveautés en matière de droits des internes.

Il inscrit ainsi dans le statut la prime de responsabilité (touchée par les 4e et 5e années) et l’indemnité de sujétion (pour les 1re et 2e années) dont l’existence devait jusqu’à présent être reconduite chaque année par arrêté.

Il fait également évoluer les droits sociaux – la mise en disponibilité pour maladie d’un proche (congé de solidarité familiale) est élargie, entre autres, aux couples pacsés ; le temps partiel thérapeutique (ouvert pour les longs arrêts de maladie ou les maladies chroniques) fait son apparition dans le statut, permettant par exemple aux personnes concernées de poursuivre leur internat dans des conditions plus souples (dispense des gardes et astreintes).

Les syndicats d’internes et d’étudiants, qui espéraient mettre à profit ce toilettage statutaire pour renforcer les droits à la formation des internes en sont, en revanche, pour leurs frais sur ce point.

Quotimed.com, le 11/10/2010

 K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La justice suit l'expertise médicale et maintient Tariq Ramadan en détention 

Ramadan

La Cour d'appel de Paris a décidé ce jeudi du maintien en détention provisoire de Tariq Ramadan, mis en examen pour viols, dont l'un sur... Commenter

Evénement

Entretien exclusifÉdouard Philippe : « On n'avancera pas sans les médecins »

Edouard Philippe

« La santé est au cœur des priorités du gouvernement », assure Édouard Philippe qui maintient « toute sa confiance » à Agnès Buzyn et se déf... 11

Deux syndicats de médecins ostéopathes condamnés à verser 10 000 euros au réseau Santéclair

Le Syndicat national des médecins ostéopathes (SNMO) et l'Union des médecins à expertise particulière (MEP) de la FMF ont été condamnés... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter