Mise en garde contre la « Solution miracle » vendue sur Internet
Brève

Mise en garde contre la « Solution miracle » vendue sur Internet

05.10.2010

La Direction générale de la santé (DGS), l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) lancent une alerte à la suite de cas d’intoxication signalés par des centres antipoison et de toxicovigilance impliquant un produit dénommé « Solution minérale miracle ». Les autorités sanitaires mettent en garde les consommateurs éventuels sur les risques liés à la consommation de ce produit vendu sur Internet, présenté comme « une découverte qui peut sauver la vie », apportant « la réponse au sida, aux hépatites A, B et C, au paludisme, à l’herpès, à la tuberculose, à la plupart des cancers et à beaucoup d’autres des pires maladies ».

Il s’agit en fait « d’une solution de chlorite de sodium à 28 % qui, selon l’utilisation préconisée sur Internet, doit être mélangée avec un kit d’activation (de l’acide citrique à 10 %) pour produire du dioxyde de chlore », préviennent les autorités. Le dioxyde de chlore auquel sont attribuées toutes les vertus est utilisé en tant que biocide en alternative aux produits chlorés pour la désinfection de l’eau courante. « Aucune efficacité médicale de ce produit n’est avérée », relèvent la DGS, l’InVS et l’AFSSAPS.

Le chlorite de sodium et le dioxyde de chlore en solution peuvent être irritants pour la peau ou les muqueuses oculaires en cas d’application ou de projection. Par voie digestive, les effets toxiques varient selon la quantité ingérée : vomissements, fièvre, douleurs gastriques et thoraciques, et parfois de graves brûlures des muqueuses de l’œsophage et de l’estomac. Des troubles sanguins (anémie hémolytique, atteinte de l’hémoglobine) peuvent également être observés. Les éventuels consommateurs sont invités à consulter leur médecin traitant.

Les autorités sanitaires australiennes, canadiennes, américaines et britanniques ont diffusé une mise en garde similaire.

Quotimed.com, le 05/10/2010

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
cabinet

400 généralistes salariés ou mixtes dans les déserts : premiers recrutements d'ici à fin mars

Du neuf du côté des 400 postes de généralistes à exercice partagé ville/hôpital ou salarié en zone sous-dense. La direction générale de l'offre de soins (DGOS, ministère de la Santé) a annoncé que cette mesure d'urgence du plan... 26

Organisation des ECNi : le CNG bientôt au chomâge technique ?

Alors que les épreuves classantes nationales informatisées (ECNi) sont condamnées à disparaître d'ici à quelques années, le Centre national... 1

Moins de viande, plus de fruits, de légumes et de graines : le régime qui équilibre santé et climat

viande rouge

« La civilisation est en crise. Nous ne pouvons plus nourrir la population mondiale de façon saine tout en ménageant les ressources de la pl... 2

Un urgentiste de Valenciennes condamné à un an de prison avec sursis après la mort d'une jeune fille

Un médecin urgentiste d'une polyclinique de Valenciennes a été condamné à douze mois de prison avec sursis, 3 000 euros d'amende et 150 000... 19

Feu vert de l'EMA pour une combinaison de 2 immunothérapies en 1re ligne dans le cancer du rein au stade avancé

CANCER REIN

L'Agence européenne du médicament (EMA) vient de donner l'autorisation de mise sur le marché (AMM) à la combinaison associant nivolumab, un... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter