Procès de l’hormone de croissance : deux prévenus face aux familles
Brève

Procès de l’hormone de croissance : deux prévenus face aux familles

04.10.2010

Près de vingt ans après les faits, le procès en appel de l’hormone de croissance contaminée, qui a fait 120 victimes à ce jour, a débuté ce lundi à Paris. Sur les bancs des prévenus, les deux seuls à encourir une sanction pénale, sur les 6 personnes jugées et relaxées en première instance en janvier 2009, Fernand Dray, 88 ans, ancien responsable de l’Institut Pasteur, et Élisabeth Mugnier, 61 ans, pédiatre à la retraite. Ils affirment toujours leur innocence et leurs avocats ont rappelé avant le début de l’audience que les juges de première instance avaient estimé qu’il était impossible d’affirmer que ces médecins avaient conscience d’exposer les enfants soignés au risque de contamination par la maladie de Creutzfeldt-Jakob. « Le tribunal a considéré qu’il n’y avait à l’époque aucune preuve du caractère mortifère des hormones », souligne ainsi MOlivier Metzger, le défenseur du Dr Mugnier.

Les parties civiles, de leur côté, espèrent toujours une reconnaissance de responsabilité. Une centaine de familles sont venues. « Aujourd’hui, on est là, confiants et impatients que la justice rétablisse les faits. On reprend l’histoire à zéro, c’est important », affirme Jeanne Goerrian, présidente de l’Association des victimes de l’hormone de croissance.

Le procès doit durer jusqu’au 24 novembre, à raison de trois jours par semaine.

Quotimed.com, le 04/10/2010

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

À la polyclinique de Limoges, « vis ma vie » de directeur ou de brancardier 

« Faites un mouvement en huit, c’est plus efficace pour nettoyer » : la directrice de la polyclinique de Limoges suit docilement les consign... Commenter

Le talent de Léonard de Vinci expliqué par son strabisme ?

de vinci

Le peintre (sculpteur, écrivain, architecte, inventeur, botaniste, etc, etc) Léonard de Vinci souffrait d'une exotropie intermittente,... 2

Neuf mois d'emprisonnement dont six mois ferme pour avoir volé le portable d'un médecin

Neuf mois d'emprisonnement, dont six mois ferme. C'est la peine à laquelle a été condamné un homme, pour avoir volé, il y a quelques jours,... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter