La surveillance des porteuses d’implants mammaires PIP est renforcée
Brève

La surveillance des porteuses d’implants mammaires PIP est renforcée

28.09.2010

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) recommande un renforcement de la surveillance des femmes porteuses d’implants mammaires en gel de silicone fabriqués par la société Poly Implant Prothèse (PIP) et le retrait des prothèses en cas de suspicion de rupture. Une lettre en ce sens a été adressée aux professionnels de santé.

L’agence, qui a décidé en mars dernier la suspension de l’utilisation de ces prothèses, recommande que les femmes chez qui elles ont été implantées bénéficient d’un examen clinique et d’une échographie tous les 6 mois, au lieu d’un examen annuel.

Selon les analyses menées par l’AFSSAPS, le gel utilisé par PIP est bien à base de silicone, mais il n’est pas destiné à un usage médical et il est d’une qualité moindre que celui destiné à des implants mammaires. Si ce gel n’est pas cytotoxique, il a un pouvoir irritant et les enveloppes remplies de gel étant plus fragiles qu’elles ne le devraient, des fuites sont possibles, entraînant des réactions inflammatoires. Il n’est en outre pas possible d’exclure un effet génotoxique.

Le nombre de femmes porteuses de prothèses PIP est évalué en France à 30 000. Une association s’est formée pour les défendre* et une délégation a été reçue ce mardi au ministère de la Santé. Elle demande le remplacement systématique et gratuit des prothèses, alors que l’Assurance-maladie ne prend en charge actuellement le retrait que s’il y a des signes de rupture.

* Association de défense des porteuses de prothèses PIP, http://association-ppp.wifeo.com.

Quotimed.com, le 28/09/2010

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
Dr Huez

Médecine du travail : le Dr Huez condamné financièrement pour « résistance abusive »

Le Dr Dominique Huez, médecin du travail engagé dans une bataille judiciaire contre la société Orys, a été condamné le 4 août dernier à verser 1 200 euros de dommages et intérêts et 2 000 euros au titre des frais de procédure... 16

Deux cas de chikungunya autochtones dans le Var

Moustique tigre

Même si de nombreux cas importés avaient été observés, la métropole était jusqu’à présent épargnée par les cas autochtones de chikungunya.... Commenter

La rémunération des maisons, pôles et centres de santé approuvée au « Journal officiel »

Maison de santé

Un arrêté des ministres de la Santé et des Comptes publics, Agnès Buzyn et Gérald Darmanin, publié le 5 août au « Journal officiel »,... 1

Réforme du deuxième cycle : les carabins de l'ANEMF lancent une concertation nationale

Réunio d'été ANEMF

L’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) a lancé une grande concertation nationale sur le second cycle des... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter