Un neuropsychiatre aurait détruit ses documents sur Liliane Bettencourt
Brève

Un neuropsychiatre aurait détruit ses documents sur Liliane Bettencourt

24.09.2010

Selon Le Point.fr, le médecin qui avait attesté en février 2009 que l’état de santé de Liliane Bettencourt ne nécessitait aucune mesure de protection a détruit les documents relatifs à cet examen.

Neuropsychiatre, le Dr R. aurait été contacté pour une expertise privée, Mme Bettencourt refusant celle demandée par le parquet de Nanterre. Il avait conclu, après un entretien d’une heure trente et des tests cognitifs, que la milliardaire ne présentait aucun trouble particulier et disposait de tout son discernement. Son rapport, daté du 19 février 2009, avait été remis à la justice le 27 avril, pour justifier le refus de l’expertise requise par le parquet de Nanterre, qui avait nommé à cette fin le Dr Philippe Azouvi.

Selon le site du magazine, le Dr R., qui a été auditionné par la police, a reconnu avoir détruit le dossier médical de Mme Bettencourt juste après avoir été convoqué par la brigade financière, et avoir effacé la cassette sur laquelle il avait dicté le texte de son rapport. Une perquisition a eu lieu en début de semaine dans son cabinet parisien. Tout cela dans le cadre du complément d’information sur la procédure pour abus de faiblesse visant François-Marie Banier.

Quotimed.com, le 24/09/2010

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Confraternité
Focus

Déontologie Abonné

Mettre les pieds dans le plat pour critiquer publiquement d’autres médecins. Ce geste, tabou il y a encore quelques années dans la profession, semble de plus en plus fréquent. Dernière illustration en date : la fameuse tribune #FakeMed, qui dénonçait en mars dernier dans le Figaro, les médecines alternatives. Ses auteurs ont été assignés devant leurs Conseils de l’Ordre respectifs par des... 2

Réformes, effectifs, pouvoir d'achat : les hospitaliers en grève mardi, soutien des médecins

.

Les agents de la fonction publique se mobilisent ce mardi en masse. Plusieurs syndicats de praticiens hospitaliers ont déposé un préavis de... 1

Affaire Naomi : « L’opératrice aurait dû transférer l’appel à un médecin régulateur », souligne le directeur des Hôpitaux de Strasbourg

gautier

« Manquement » aux procédures de la part de l'opératrice du SAMU (dans le ton utilisé et la non-transmission au médecin régulateur), absence... 42

Pour l'OMS, l'épidémie d'Ebola en RDC n'est pas une « urgence de santé publique de portée mondiale »

ebola

À l’issue d'une réunion tenue ce matin, le comité d'urgence du règlement sanitaire international de l'organisation mondiale de la santé (OMS... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter