« 5 choses à savoir sur le suicide des médecins », des chercheurs canadiens décryptent le phénomène

« 5 choses à savoir sur le suicide des médecins », des chercheurs canadiens décryptent le phénomène

Dr Irène Drogou
| 09.05.2019
  • suicide medecins

    « 5 choses à savoir sur le suicide des médecins », des chercheurs canadiens décryptent le phénomène

Deux médecins canadiens, un psychiatre, le Dr Joy Albuquerque, et un généraliste, le Dr Sarah Tulk, publient dans le « Canadian Medical Association Journal » une fiche en 5 points sur le suicide des médecins.

Point n° 1, le suicide est un risque professionnel pour les médecins. Les auteurs rapportent que le suicide « est la seule cause de mortalité qui est plus élevée chez les médecins que les non-médecins ». Par rapport aux non-médecins, les femmes sont plus exposées avec un risque doublé alors que les hommes ont un risque augmenté de 40 %.

Point n° 2, les armes à feu sont la méthode la plus fréquente pour mettre fin à ses jours, comme les non-médecins. En revanche, ils utilisent plus souvent les médicaments (benzodiazépines OR 21,0, barbituriques OR 39,5, antipsychotiques OR 28,7) et les chocs violents.

Point n° 3, les idées suicidaires apparaissent tôt dans le cursus, dès la faculté. Aux États-Unis, une méta-analyse de 2016 a estimé à 11,1% la prévalence des idées suicidaires parmi les étudiants en médecine. 

Point n° 4, les réclamations avec les autorités de régulation sont associées à un risque augmenté d'idées suicidaires, le risque serait triplé selon une étude britannique.

Point n° 5, les médecins suicidaires sont confrontés à des difficultés d'accès aux soins qui leur sont propres. Outre le manque de temps et la peur de la stigmatisation qui sont des barrières partagées avec la population générale, les médecins sont inquiets au sujet de la confidentialité et ont peur d'être discriminés par leurs confrères, leurs employeurs et les autorités de contrôle.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
MEUNIER EHPAD

Dr Marcellin Meunier, médecin en EHPAD : « Depuis des mois et des années, je vois des agents pleurer à chaque pause »

Médecin coordonnateur de l’EHPAD de Notre-Dame-de-Monts (Vendée), le Dr Marcellin Meunier, 55 ans,dénonce le sous-effectif qui touche son établissement et conduit à la maltraitance des résidents comme des soignants. Dans une... 21

Comment le cerveau participe au cancer

cancer prostate

Des neurones, qui se développent au sein même de la tumeur, contribuent au développement du cancer, révèle dans « Nature » une étude... Commenter

Projet d'avis de la HAS : l'étau se resserre sur l'homéopathie, Boiron prépare sa riposte

homeopathie

Chargée d'évaluer le bénéfice médical des médicaments homéopathiques depuis plusieurs mois, la commission de transparence (CT) de la Haute... Commenter

Campagne tarifaire 2019 : le gouvernement concède des financements supplémentaires pour encourager les prélèvements et greffes d'organes

greffe

Pour lutter contre le ralentissement des prélèvements et des greffes d'organes, le gouvernement inscrit dans la campagne tarifaire 2019... 1

Grève des urgences : la mobilisation tient bon et engrange les soutiens

URGENCES

Initié à la mi-mars dans les établissements de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), le mouvement de grève qui touche les... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter