Instagram, nouveau terrain de jeu et d'influence des « pro homéopathie »

Instagram, nouveau terrain de jeu et d'influence des « pro homéopathie »

Marie Foult
| 07.05.2019
  • HOMEOPATHIE

Sur Twitter ou Facebook, partisans et pourfendeurs de l'homéopathie s'affrontent depuis des mois. Mais depuis quelques semaines, les défenseurs (notamment industriels) de l'homéopathie investissent Instagram, célèbre réseau social basé sur la photographie et les vidéos.

Comme sur Twitter, c'est le hashtag #MonHoméomonchoix qui est utilisé. Ce mot-clé avait été lancé (et aussitôt détourné) début avril dans le cadre d'une campagne de mobilisation de 18 acteurs en faveur de l'homéopathie – industriels, syndicats professionnels, sociétés savantes – en même temps qu'un site et une pétition (signée plus de 300 000 fois) contre le déremboursement éventuel de l'homéopathie.

Influenceuses gratifiées

A ce jour, quelque 150 posts font mention de #MonHoméomonchoix sur Instagram.

Certains sont issus des comptes professionnels des laboratoires Boiron ou Weleda, d'autres de comptes d'utilisateurs ordinaires du réseau social. Plus original, une dizaine de posts émanent d'« influenceuses », qui drainent parfois plusieurs centaines de milliers d'abonnés, et qui sont rémunérées pour ce type de contenu – comme le prouvent les mentions « ad », « sponsorisé » ou « en collaboration ».

Ces relais d'opinion sont souvent de jeunes mères de famille, qui mettent en scène leur enfant sur les photos liées aux textes publiés. « Quand j’étais petite, ma maman me dégainait souvent des petits tubes d’homéopathie pour toutes sortes de maux. (...) Depuis que je suis devenue maman, j’ai pris le même réflexe pour les bobos, pour mieux accompagner les mauvais effets des vaccins, pour le stress… », explique cette mère de deux petites filles… Avant d'appeler ses abonnés à signer la pétition contre le déremboursement de l’homéopathie.

« Depuis toute petite, ma maman a toujours soigné mes petits maux avec de l’homéopathie. C’est donc tout naturellement que j’ai fait la même chose avec Romy. Poussées dentaires, petits bobos… D’ailleurs, j’ai signé une pétition car l’Etat envisage de ne plus rembourser l’homéopathie. Et vous, vous l’utilisez ? Trouvez-vous cela juste que ce ne soit plus remboursé ? », interroge cette autre jeune femme, récoltant plus de 8 000 likes.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Toute mon enfance mes parents m'ont soignée à l'homéopathie. Aujourd'hui je l'utilise le plus souvent possible avec mes enfants. Ma fille est particulièrement réactive. Je n'ai rien contre les médicaments traditionnels mais si je peux éviter, je préfère. J'apprends avec tristesse qu'il est question de dérembourser l'homéopathie. A une époque où nous essayons d'offrir une vie plus saine à nos enfants, de leur laisser une planète pas trop abîmée, quel dommage de faire un tel pas en arrière ! Il existe une pétition pour tenter de résister. Je l'ai signée. Si vous aussi vous vous sentez concernés, je vous invite à le faire. Elle est en lien dans ma bio pendant une semaine. #monhomeomonchoix #homeopathie #petition

Une publication partagée par JulienneWonderMum (@juliennewondermum) le

citation

Publicité autorisée

Face à cette offensive, plusieurs internautes se sont émus du fait que ces publications soient sponsorisées alors que le débat fait rage sur l'efficacité scientifique des granules. « L'homéopathie est un allié de confort et non pas un médicament, une angine bactérienne ne saurait être traitée avec du sucre. Vous êtes blogueuse, en aucun cas spécialiste santé et je trouve honteux de faire de votre métier un étendard pour un laboratoire pharmaceutique. Ce n'est pas votre rôle et au-delà de la désinformation, c'est dangereux ! Honte à vous de vous être vendue de la sorte ! », s'indigne cette utilisatrice d'Instagram.

Selon le pure player Numerama, qui vient de publier une enquête sur ce sujet, la directrice des relations professionnelles chez Boiron a confirmé que les entreprises du médicament homéopathique mentionnées sur le site Monhoméomonchoix (Boiron, Weleda, Lehning) cofinancent les campagnes d’annonces associées au site comme les partenariats avec les blogueuses Instagram.

L'avis de la Haute Autorité de santé (HAS) sur le bien-fondé du remboursement de l'homéopathie est attendu fin juin. Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a souligné dans nos colonnes qu'elle prendrait la décision de dérembourser les produits homéopathiques « s’il s’avère qu’ils ne sont pas efficaces » car « ce n’est pas à la solidarité nationale de payer pour des thérapies sans effets scientifiquement prouvés »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
MEUNIER EHPAD

Dr Marcellin Meunier, médecin en EHPAD : « Depuis des mois et des années, je vois des agents pleurer à chaque pause »

Médecin coordonnateur de l’EHPAD de Notre-Dame-de-Monts (Vendée), le Dr Marcellin Meunier, 55 ans,dénonce le sous-effectif qui touche son établissement et conduit à la maltraitance des résidents comme des soignants. Dans une... 22

Comment le cerveau participe au cancer

cancer prostate

Des neurones, qui se développent au sein même de la tumeur, contribuent au développement du cancer, révèle dans « Nature » une étude... Commenter

Projet d'avis de la HAS : l'étau se resserre sur l'homéopathie, Boiron prépare sa riposte

homeopathie

Chargée d'évaluer le bénéfice médical des médicaments homéopathiques depuis plusieurs mois, la commission de transparence (CT) de la Haute... Commenter

Campagne tarifaire 2019 : le gouvernement concède des financements supplémentaires pour encourager les prélèvements et greffes d'organes

greffe

Pour lutter contre le ralentissement des prélèvements et des greffes d'organes, le gouvernement inscrit dans la campagne tarifaire 2019... 1

Grève des urgences : la mobilisation tient bon et engrange les soutiens

URGENCES

Initié à la mi-mars dans les établissements de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), le mouvement de grève qui touche les... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter