« Se faire défoncer la gueule et le cerveau de fatigue pendant des heures » : le coup de colère d'un jeune médecin de l'AP-HP

 « Se faire défoncer la gueule et le cerveau de fatigue pendant des heures » : le coup de colère d'un jeune médecin de l'AP-HP

Martin Dumas Primbault
| 29.03.2019
  • salpetriere

     « Se faire défoncer la gueule et le cerveau de fatigue pendant des heures » : le coup de colère d'un jeune...

Mots clés

C'est un témoignage qui a fait le buzz ces dernières semaines dans la communauté médicale active sur Facebook. Il est l'œuvre d'un jeune psychiatre de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) révolté par ses conditions de travail et celles de sa compagne, interne.

L'élément déclencheur de sa colère remonte au dimanche 17 mars. Ce matin-là, 8 h 30, le Dr Joachim Müllner, praticien hospitalier en psychiatrie à l'Hôtel-Dieu, part en garde. Il croise sa compagne, épuisée, qui rentre d'une garde harassante aux urgences de la Pitié-Salpêtrière. Pendant presque vingt heures, l'étudiante n'a pas fermé l'œil « ne serait-ce qu'une seule petite seconde ».

Sans langue de bois, avec une écriture parfois grossière mais visiblement sincère, le Dr Müllner dénonce le manque de moyens qu'il constate à l'hôpital et les conséquences pour les médecins comme pour les patients. « La nuit à la Pitié-Salpêtrière… Et c'est malheureusement un truc de fou mais putain de partout pareil… Pour gérer toutes les urgences de toute la nuit… Il y a… 4 médecins », écrit le praticien.

Une situation qui pèse sur les professionnels : « Ces médecins arrivent au travail et savent qu'ils vont se faire défoncer la gueule et le cerveau de fatigue pendant des heures, des heures et des heures à soigner des gens. » Mais aussi sur les patients : « Et vous ? Vous patients ? Vous faites la queue pendant des heures, des heures et des heures. »

Tout cela sans compter le « salaire de merde » dont bénéficient les internes. « 100 euros pour 14 heures… 7 euros de l'heure », annonce le psychiatre. « Pour rappel, le SMIC horaire net est à environ 8 euros de l'heure », poursuit-il à titre de comparaison.

Être un bon soldat

Passé le temps des constats, c'est tout le système hospitalier que le Dr Müllner vilipende. « Et alors pourquoi n'y a-t-il pas des grèves en pagaille ? Des luttes sans fin pour enfin travailler dans des conditions décentes ? », s'interroge-t-il.

Il critique vertement l'omerta qui peut exister dans la « culture de la médecine à papa » et qui empêche les jeunes médecins d'exprimer leur malaise. « Dans ces institutions, il faut être juste un bon petit soldat qui fait au moins semblant d'aimer obéir aux ordres et fermer sa gueule. »

En cause selon lui, une hiérarchie aveugle aux souffrances des soignants qui ne fait qu'appliquer des ordres venus du haut. « Le ministre fout la pression aux hauts fonctionnaires qui en bons soldats foutent la pression aux directeurs d'hôpitaux qui, en bons soldats, appliquent leurs calculs marchands de chefs d'entreprise de merde à tout le monde… » Non content de cette charge, il développe un réquisitoire piquant contre les « couards » de la hiérarchie, « tout juste bons à appliquer les ordres pour conserver leurs postes pathétiques ».

Cette situation, le Dr Müllner ne la comprend pas et il le fait savoir. « D'un côté il y a 100 milliards d'euros d'évasion fiscale par an… 100 milliards que les riches volent à la France et donc aux services publics… Et de l'autre il y a le déficit de l'AP-HP… 200 pauvres millions… Mais c'est bien aux soignants et aux patients qu'on brise menu les parties », conclut le psychiatre.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
grossesse

Antiépileptiques et grossesse : 5 substances épinglées par l'ANSM en plus du valproate

Le valproate (Dépakine) est l'antiépileptique (AE) le plus à risque de malformations et de troubles neuro-développementaux pendant la grossesse, confirme l'Agence du médicament (ANSM) dans un nouveau rapport étendu à l'ensemble... 3

« Pas de fermeture d'hôpital sans l'accord du maire », annonce Emmanuel Macron

macron discours élysée

Il n'y aura « plus de fermeture d'hôpitaux sans l'accord des maires », a affirmé Emmanuel Macron ce jeudi 25 avril devant 350 journalistes... 2

Vaccination antigrippale en officine : population cible et lien avec le médecin traitant au « Journal officiel »

vaccin pharmaciens

Chose annoncée, chose due. Après deux ans d'expérimentation, la généralisation de la vaccination antigrippale à l'officine, actée par la... 2

Les Français, plus favorables que jamais à la PMA pour les couples de femmes

pma

Disposition phare et contestée du projet de loi de bioéthique, l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation (PMA) aux couples de... 2

Evénement

Prime et bénéficiaires en hausse, prescription plus efficace4 915 euros par généraliste : la ROSP 2018, un bon cru

ev rosp

Versée entre le 26 et le 30 avril, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) 2018 est en hausse par rapport à 2017 : 4 915... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter