Les tests d'angine bientôt remboursés pour un usage en pharmacie

Les tests d'angine bientôt remboursés pour un usage en pharmacie

Dr Irène Drogou
| 26.03.2019
  • prélèvement gorge test angine

    Les tests d'angine bientôt remboursés pour un usage en pharmacie

Les tests rapides permettant de vérifier si une angine est virale ou bactérienne pourront être utilisés dans toutes les pharmacies à partir de l'an prochain et seront pris en charge par l'Assurance-maladie, a annoncé Matignon lundi.

« D'ici le 1er janvier 2020, les tests TROD angine seront réalisables par les pharmaciens », a précisé Matignon. En cas de test positif, le pharmacien redirigera le patient vers son médecin traitant pour qu'il lui prescrive des antibiotiques. Cette mesure sera précédée d'une phase de « concertation avec les professionnels de santé » au cours de l'année 2019, a-t-il été indiqué. 

Un test « insuffisamment utilisé »

Les tests rapides d'orientation diagnostique (TROD), dont les résultats sont disponibles en 5 à 10 minutes à partir d'un prélèvement dans la gorge du patient, sont aujourd'hui « insuffisamment utilisés », estime le gouvernement.

Les médecins généralistes sont en ligne de mire, seulement 40 % d'entre eux en ont commandé gratuitement en 2017. Quant à l'expérimentation en cours dans 600 pharmacies, elle ne s'accompagne pas de prise en charge par la Sécurité sociale, le coût du test étant environ 10 euros.

« Environ 10 % des prescriptions d'antibiotiques correspondent à un traitement pour angine (9 millions de cas chaque année) alors que 80 % des angines sont dues à des virus, donc ne nécessitent pas d'antibiotiques », a souligné Matignon. La surconsommation d'antibiotiques contribue au développement de l'antibiorésistance, un phénomène considéré comme un « problème majeur de santé publique ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ELECTIONS
Focus

Ils voteront « utile » et se méfient des extrêmes Abonné

L'Europe intéresse les médecins. Notre sondage exclusif montre qu'ils seront nombreux à voter dimanche et de préférence pour les partis les plus europhiles, notamment pour la liste LREM qui fait les meilleurs scores dans la profession. L'engagement du corps médical se manifeste aussi sur les listes en compétition où l'on trouve une vingtaine de praticiens que « Le Quotidien » a rencontrés. 5

Les jeunes Suisses ont un sperme de mauvaise qualité, selon une étude nationale

spermatozoides suisses

Selon une étude parue dans « Andrology », 62 % des jeunes Suisses ont au moins un des trois paramètres spermatiques, que sont la quantité... 1

Conventionnement sélectif et stages obligatoires : la nouvelle offensive pro-régulation des sénateurs

buzyn senat

Cette fois, la charge est venue de la commission de l'Aménagement du territoire du Sénat. Réunis pour avis sur le projet de loi de santé,... 9

Après l'ANSM, l'EMA recommande le retrait du marché des médicaments à base de fenspiride

sirop

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) annonçait le 8 février dernier la suspension des autorisations... Commenter

Live chat du « Quotidien »Dr Thomas Mesnier : « Le médecin reste médecin, le pharmacien reste pharmacien »

Thomas Mesnier Live chat

La loi relative à l’organisation et à la transformation du système de santé reviendra à la fin du mois de juin devant les députés après un... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter