À Paris et à Metz - Trois artistes pour explorer le vide

À Paris et à MetzTrois artistes pour explorer le vide

Caroline Chaine
| 14.03.2019
Explorer le vide, avec Calder et Picasso au musée Picasso-Paris et le Coréen Lee Ufan au Centre Pompidou-Metz.
  • Art-Picasso

    Trois artistes pour explorer le vide

  • Art-Calder

Associer Calder (1898-1976) et Picasso (1881-1973) ne semble pas évident a priori, et pourtant ! L’un est l’inventeur des mobiles, l’autre à l’origine du cubisme. Ce qui les réunit dans l’exposition du musée Picasso-Paris (1), c’est l’exploration du vide, ce « non-espace », dans leurs recherches plastiques, tant dans la figuration que dans l'abstraction.

Les deux artistes se rencontrent en 1931, lorsque Picasso visite l’exposition où, pour la première fois, Calder expose ses « sculptures non objectives ». Des œuvres dont « chaque élément peut bouger, remuer, osciller, aller et venir dans ses relations avec les autres éléments de son univers », ce que Marcel Duchamp appellera mobile.

Dans les années 1920, déjà, Picasso avait réalisé en fil de fer un projet de monument à la mémoire de Guillaume Apollinaire laissant une grande place au vide. Et Calder, avec ses sculptures en fil de fer aux lignes expressives (« Joséphine Baker », « le Lanceur de poids »), associait sculpture et dessin, les ombres des fils se projetant sur le mur.

Le parcours de l'exposition retrace avec 120 œuvres leurs recherches croisées sur l’espace et le mouvement. Entre peinture et sculpture, dans les années 1930, lorsque Picasso transpose les formes organiques de ses sculptures dans ses tableaux alors que Calder ajoute à son mobile une toile de fond (« Red Panel », vue de face, la sculpture animée donne l'impression d'être une peinture).

Dix ans plus tard, Picasso recherche des figures élémentaires. La « Tête de taureau » associe une selle et un guidon de vélo et le portrait peint de la « Femme dans un fauteuil » se trouve vidé de l’intérieur pour ne garder que ses lignes constitutives. Au onzième état des gravures du taureau, le peintre aboutit à une forme épurée du profil où seul le geste demeure, comme dans les mobiles de son contemporain.

Lorsqu’ils peignent leur atelier, Calder surprend en saturant la toile de ses créations, tandis que Picasso esquisse et place au centre de son tableau une toile vierge. Même recherche sur la pesanteur. La petite fille de Picasso qui saute à la corde n’est rattachée au sol que par elle et les sculptures monumentales de Calder de 10 mètres de haut semblent suspendues. Le vide a autant de place que la tôle (« La Grande Vitesse ») ou le béton.

Une exposition très convaincante, avec des pièces maîtresses, qui oblige à regarder différemment, au moins l’œuvre de Picasso.

Méditation

Au Centre Pompidou-Metz (2), « Lee Ufan - Habiter le temps ». Né en 1936 dans une Corée alors sous domination japonaise, Lee Ufan fait des études de philosophie et littérature au Japon et devient un adepte du mouvement Mono-ha, qui explore les relations naissant de « rencontre » entre les éléments et où le fait de non-agir est un acte positif.

L’exposition retrace les grandes étapes de ses créations, des sculptures, peintures qui prennent toute leur force dans la relation à l’espace. Un parcours spirituel et esthétique en forme de méditation. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(1) Jusqu'au 25 août. www.museepicassoparis.fr
(2) Jusqu'au 30 septembre. www.centrepompidou-metz.fr

A la une

add
dpc

Le DPC... de gré ou de force ! Après des pré-inscriptions massives par des robots, l'Agence riposte et rassure

De mémoire de syndicaliste, le Dr Bernard Ortolan, cadre de la CSMF et directeur scientifique d’Evolutis DPC, n’avait jamais vu cela. En quelques heures, samedi dernier, de nombreux confrères l’ont alerté de leur pré-inscription... 11

Une avancée pour préserver la fertilité des garçons prépubères traités par chimiothérapie

chimiotherapie

Comment préserver la fertilité des garçons prépubères avant chimio- et/ou radiothérapie ? Si la congélation de sperme peut être proposée... Commenter

Feu vert au « pharmacien prescripteur », les médecins sur les nerfs

mesnier pharmaciens

Le Dr Thomas Mesnier a donc persisté et signé ! Lors de l'examen de la loi de santé, l'Assemblée nationale a autorisé les pharmaciens à... 65

Les médecins franciliens se convertissent à la prise de rendez-vous en ligne mais se méfient de la concentration du secteur

rdv en ligne

Les plateformes de rendez-vous en ligne ont la cote chez les patients autant que chez les praticiens d'Ile-de-France. Près de deux tiers... 1

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)-0

L’extension de l’obligation vaccinale (de 3 à 11 vaccins) est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Plus d’un an après, les premiers...

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter