Les prescriptions d’oxycodone progressent dans les pays scandinaves

Les prescriptions d’oxycodone progressent dans les pays scandinaves

Elsa Bellanger
| 13.03.2019
  • prescription

La France n’est pas le seul pays à connaître une augmentation inquiétante des prescriptions d’opioïdes puissants. Trois pays scandinaves voient en effet les prescriptions d'oxycodone augmenter notamment pour la prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses.

« Alors que la prévalence d'opioïdes forts et faibles sur prescription, délivrés aux populations norvégienne, danoise et suédoise, est restée stable sur la période 2006-2017, des changements importants ont été observés entre les types d'opioïdes prescrits dans chaque pays », notent les auteurs d’une étude publiée dans le journal De Gruyter, Scandinavian Journal of Pain.

En 12 ans, trois fois plus d'usagers d'oxycidone en consultation externe

Ces chercheurs issus des trois pays concernés ont scruté les données de prescription d'opioïdes sur 12 ans pour les patients ambulatoires (hors médicaments administrés dans les hôpitaux et les maisons de retraite). Ils ont ainsi pu établir un triplement, depuis 2006, du nombre de Suédois bénéficiant d'une prescription d'oxycodone en consultation externe. En Norvège, une habitante sur huit et un habitant sur onze ont reçu, en 2017, un opioïde sur ordonnance en dehors de l’hôpital. Ils constatent par ailleurs que la disponibilité croissante de l'oxycodone s’accompagne d’une augmentation du nombre de décès liée à des surdoses.

Face à la hausse des prescriptions d’oxycodone, les auteurs invitent à reconsidérer son usage dans le traitement des douleurs chroniques. « En règle générale, ces fortes prescriptions ne doivent pas être utilisées pour les douleurs chroniques non cancéreuses », insiste l’une des auteurs, Ashley Elizabeth Muller, de l'Institut norvégien de la santé publique.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
dpc

Le DPC... de gré ou de force ! Après des pré-inscriptions massives par des robots, l'Agence riposte et rassure

De mémoire de syndicaliste, le Dr Bernard Ortolan, cadre de la CSMF et directeur scientifique d’Evolutis DPC, n’avait jamais vu cela. En quelques heures, samedi dernier, de nombreux confrères l’ont alerté de leur pré-inscription... 11

Une avancée pour préserver la fertilité des garçons prépubères traités par chimiothérapie

chimiotherapie

Comment préserver la fertilité des garçons prépubères avant chimio- et/ou radiothérapie ? Si la congélation de sperme peut être proposée... Commenter

Feu vert au « pharmacien prescripteur », les médecins sur les nerfs

mesnier pharmaciens

Le Dr Thomas Mesnier a donc persisté et signé ! Lors de l'examen de la loi de santé, l'Assemblée nationale a autorisé les pharmaciens à... 65

Les médecins franciliens se convertissent à la prise de rendez-vous en ligne mais se méfient de la concentration du secteur

rdv en ligne

Les plateformes de rendez-vous en ligne ont la cote chez les patients autant que chez les praticiens d'Ile-de-France. Près de deux tiers... 1

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)-0

L’extension de l’obligation vaccinale (de 3 à 11 vaccins) est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Plus d’un an après, les premiers...

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter