Une radiopharmacienne surexposée aux rayonnements ionisants au CHU d'Angers

Une radiopharmacienne surexposée aux rayonnements ionisants au CHU d'Angers

Charlène Catalifaud
| 07.03.2019
  • dosimetre

L'Autorité de sûreté nucléaire a rapporté un cas de surexposition aux rayonnements ionisants au CHU d'Angers. Alors que l'exposition d'un travailleur ne doit pas dépasser 500 mSv au niveau des extrémités et de la peau sur une période de un an, une radiopharmacienne du service de médecine nucléaire a reçu une dose équivalente de 723 mSv aux mains. L'événement a eu lieu en novembre 2018, mais n'a été mis en évidence que le 24 janvier 2019 lors de l'analyse tardive du dispositif dosimétrique.

La cause n'a pas été identifiée

Il s'agit d'un événement de niveau 2 sur l'échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques (INES) allant de 0 à 7 (7 étant le niveau le plus grave). Si la radiopharmacienne a été maintenue à son poste, elle a interdiction de manipuler des radionucléides pendant 1 an (à compter du 25 janvier 2019).

Le service de médecine nucléaire n'est pas parvenu à identifier la cause de cette surexposition.

Le 31 janvier, cet « événement significatif de radioprotection » a été rapporté sur le site de télédéclaration de l'ASN. Le lendemain, l'ASN a réalisé une inspection afin de « comprendre les causes potentielles de l’incident ayant pu occasionner cette surexposition, d’examiner la qualité de l’analyse des dysfonctionnements et de vérifier les actions correctives immédiates mises en œuvre et leur pertinence », est-il écrit dans un courrier de l'ASN adressé à la directrice générale du CHU d'Angers.

Des dysfonctionnements mis en évidence

L'origine de l'incident n'a pu être déterminée. Toutefois, des dysfonctionnements en termes de gestion et d'analyse des dispositifs dosimétriques ont été mis en évidence, et des axes d'amélioration ont été identifiés concernant la réalisation des contrôles de non-contamination après la manipulation des produits radiopharmaceutiques et l'enregistrement de ces contrôles. L'ASN demande notamment à la direction d'Anger de « renforcer [son] organisation en matière de suivi et d’exploitation des résultats dosimétriques des professionnels exposés, en lien avec le médecin du travail ».

L'ASN rappelle l'obligation « pour tous les travailleurs exposés aux rayonnements ionisants, de porter l’ensemble de leurs dispositifs dosimétriques, en particulier lors de situations d’expositions potentiellement hétérogènes des mains, afin de détecter au plus tôt une exposition anormale ».

Lors de ses vœux à la presse, le président de l'ASN Bernard Doroszczuk indiquait que la radioprotection dans le domaine médical était globalement satisfaisante. L'ASN avait en revanche fait part de son inquiétude concernant la radioprotection dans le cadre des pratiques interventionnelles radioguidées.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
MEUNIER EHPAD

Dr Marcellin Meunier, médecin en EHPAD : « Depuis des mois et des années, je vois des agents pleurer à chaque pause »

Médecin coordonnateur de l’EHPAD de Notre-Dame-de-Monts (Vendée), le Dr Marcellin Meunier, 55 ans,dénonce le sous-effectif qui touche son établissement et conduit à la maltraitance des résidents comme des soignants. Dans une... 21

Comment le cerveau participe au cancer

cancer prostate

Des neurones, qui se développent au sein même de la tumeur, contribuent au développement du cancer, révèle dans « Nature » une étude... Commenter

Projet d'avis de la HAS : l'étau se resserre sur l'homéopathie, Boiron prépare sa riposte

homeopathie

Chargée d'évaluer le bénéfice médical des médicaments homéopathiques depuis plusieurs mois, la commission de transparence (CT) de la Haute... Commenter

Campagne tarifaire 2019 : le gouvernement concède des financements supplémentaires pour encourager les prélèvements et greffes d'organes

greffe

Pour lutter contre le ralentissement des prélèvements et des greffes d'organes, le gouvernement inscrit dans la campagne tarifaire 2019... 1

Grève des urgences : la mobilisation tient bon et engrange les soutiens

URGENCES

Initié à la mi-mars dans les établissements de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), le mouvement de grève qui touche les... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter