14 cas de salmonellose chez des nourrissons nourris aux laits en poudre Modilac

14 cas de salmonellose chez des nourrissons nourris aux laits en poudre Modilac

Elsa Bellanger
| 11.02.2019
  • Modilac

    14 cas de salmonellose chez des nourrissons nourris aux laits en poudre Modilac

Entre fin août 2018 et le 23 janvier 2019, 14 cas de salmonellose à Salmonella poona chez des nourrissons ont été identifiés par le Centre national de référence (CNR) des Salmonella à l’Institut Pasteur. « Ces 14 bébés, 9 garçons et 5 filles, résidant dans 10 régions différentes en métropole, âgés de 2 à 19 mois au moment des symptômes (…) ont présenté de la diarrhée dont sept avec du sang dans les selles et 13 ont eu de la fièvre, explique Santé publique France, dans un communiqué. Sept bébés ont été hospitalisés pour leur salmonellose et sont sortis depuis. Tous les enfants vont mieux ou sont guéris ».

Un numéro vert pour rassurer les parents

Les investigations ont suggéré que le seul aliment ou la seule boisson communs aux 14 nourrissons était des laits en poudre de marque Modilac produits par une même usine en Espagne : Modilac expert Riz 1er âge ; Modilac Riz 2e âge et Modilac Riz 2e âge Anti Régurgitation. Les productions issues de ce site ont été retirées ou rappelées dès le 24 janvier et un numéro vert, le 0800 800 970, a été mis en place pour répondre aux interrogations des parents. Par mesure de précaution, Lactalis a également retiré du marché et rappelé, le 25 janvier, sa référence Picot AR produite sur le même site espagnol.

« Les parents qui disposeraient encore de boîtes de ces lots ne doivent pas les utiliser, qu’elles soient neuves ou déjà entamées », avertit Santé publique France, qui recommande une prise de contact avec le pédiatre, le médecin généraliste, ou, à défaut avec le pharmacien. La Société Française de Pédiatrie a formulé des recommandations de substitutions possibles. Les principes d’hygiène à respecter lors de la préparation des biberons sont par ailleurs rappelés par Santé publique France : « chaque manipulation doit être précédée d’un lavage soigneux des mains à l’eau et au savon ; les biberons ne doivent pas être préparés à l’avance ; les biberons doivent être nettoyés aussitôt après usage ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ABATTAGE

6 patients à l'heure ? 100 généralistes pétitionnent contre « l'abattage »

La polémique sur les contreparties au financement des assistants médicaux (en nombre de patients ou de consultations supplémentaires) rebondit. Après que les syndicats de médecins libéraux ont dénoncé le modèle « productiviste »... 13

Chez le nourrisson, l'anesthésie générale ne provoque pas de surrisque de trouble neurologique

anesthesie nourrisson

L'exposition à une anesthésie générale de courte durée chez des tout-petits ne semble pas associée à un risque accru de troubles... Commenter

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... 4

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter