Faux médecin mais vrai meurtrier, Jean-Claude Romand restera en prison

Faux médecin mais vrai meurtrier, Jean-Claude Romand restera en prison

08.02.2019

Condamné à la perpétuité pour avoir tué cinq membres de sa famille en 1993, Jean-Claude Romand, qui demandait sa libération conditionnelle depuis plusieurs mois, restera en prison. La procureure de la République de Châteauroux a rendu sa décision ce vendredi 8 février.

« En dépit de son parcours d'exécution de peine satisfaisant, les éléments du projet présenté et de sa personnalité ne permettent pas, en l'état, d'assurer un juste équilibre entre le respect des intérêts de la société, des droits des victimes et de la réinsertion du condamné », a indiqué la procureure de la République Stéphanie Aouine.

Pendant plus de 15 ans, Jean-Claude Romand, aujourd'hui âgé de 64 ans, a menti à son entourage en se faisant passer pour un médecin, avant d'assassiner sa famille. Condamné à la perpétuité en 1996, il est libérable depuis 2015, après avoir purgé une période de sûreté de 22 ans.

Imposture

Le parcours du faux Dr Romand, hors norme, a fasciné le public et inspiré le cinéma et la littérature (le livre « l'Adversaire » d'Emmanuel Carrère a été adapté au cinéma en 2002 par Nicole Garcia, avec Daniel Auteuil dans le rôle principal).

Après avoir caché à ses proches son échec en faculté de médecine, Jean-Claude Romand a menti pendant des années à son entourage. Marié et père de deux enfants, il se dit médecin, chercheur à l'OMS à Genève, et fait vivre sa famille en escroquant parents et amis, prétendant placer leurs économies en Suisse. Acculé par plusieurs débiteurs, dont certains découvrent son imposture, il craque le matin du 9 janvier 1993, à l'âge de 38 ans.

Dans leur maison de Prévessin-Moëns (Ain), il tue sa femme avec un rouleau à pâtisserie, puis sa fille de sept ans et son fils de cinq ans avec une carabine. Il va ensuite tuer ses parents à Clairvaux-les-Lacs (Jura) de plusieurs balles dans le dos. Le lendemain, il revient à son domicile et avale des barbituriques avant d'incendier la maison. Il sera retrouvé inconscient mais vivant par les pompiers.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
fichage gilets jaunes 2

Fichage nominatif à l'AP-HP ? Un Gilet jaune porte plainte, l'Ordre saisit la DGS et la CNIL

Un Gilet jaune blessé lors d'une manifestation en février devait déposer plainte ce vendredi, soupçonnant un possible fichage « illicite » par l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), a annoncé à l'AFP Me Arié Alimi,... 1

Le collectif « HPV maintenant » dénonce le retard à passer au test HPV pour le dépistage du cancer du col de l'utérus

hpv

Si tout le monde se félicite du lancement du dépistage organisé (DO) du cancer du col de l'utérus, les modalités ne font pas l'unanimité. «... Commenter

Grève aux urgences de l'AP-HP : manifestation des soignants, Hirsch et Buzyn tentent de calmer le jeu

APHP

Entre le personnel des services d'urgences de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et la direction du CHU, le torchon brûle. Ce... 2

Ordonnances et vaccins non remboursables : la caisse de Strasbourg sanctionne des médecins puis recule

vaccins non rembourses

« Il n'y a eu aucun enrichissement des médecins. Ils ne doivent pas payer les vaccins car ils ont voulu protéger leurs patients ». Le Dr Bri... 7

Fin du changement d'heure : les chronobiologistes contre l'heure d'été permanente

chgt heure

En mars, le Parlement européen s'est positionné en faveur de la fin du changement d'heure saisonnier d'ici à 2021. Chaque pays devra alors... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter