Deux députés médecins aux manettes du projet de loi santé !

Deux députés médecins aux manettes du projet de loi santé !

Loan Tranthimy
| 06.02.2019
  • rist mesnier

Les députés médecins Stéphanie Rist et Thomas Mesnier ont été désignés ce mercredi matin par la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale rapporteurs du projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé.

Présenté au conseil des ministres le 13 février, ce texte de cinq titres et 23 articles prévoit des réformes structurelles (fin de la PACES et des ECN, création du projet territorial de santé, transformation numérique du système de santé...), des habilitations à légiférer par ordonnances (hôpitaux de proximité, régime des autorisations d'activité, etc.) et plusieurs dispositions de « simplification » ou de « sécurisation » (recrutement des praticiens à diplôme étranger hors Union européenne).

Urgentiste et rhumatologue

Députée LREM du Loiret, le Dr Stéphanie Rist a exercé depuis 1998 comme rhumatologue au centre hospitalier régional d'Orléans, avant de rejoindre La République en Marche en 2016. Très impliquée sur les questions d'accès aux soins à l'Assemblée nationale, l'élue s'occupera de « la première partie » du texte portant principalement sur le décloisonnement des parcours de formation, les carrières des professionnels de santé, la structuration des soins dans les territoires (offre hospitalière de proximité, mise en place des CPTS) et le développement du numérique...

Quant au Dr Thomas Mesnier, député macroniste de la Charente, il a été désigné rapporteur général du texte. Auteur d'un rapport sur les soins non programmés, le médecin urgentiste a été nommé délégué à l'accès aux soins par Agnès Buzyn, ministre de la Santé, dans le cadre du plan d'accès aux soins lancé en octobre 2017.

À ce titre, il est chargé depuis un an avec les deux autres déléguées (la sénatrice UDI de Mayenne Élisabeth Doineau et le Dr Sophie Augros, médecin généraliste) de porter le plan d'accès aux soins auprès des acteurs de terrain.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ABATTAGE

6 patients à l'heure ? 100 généralistes pétitionnent contre « l'abattage »

La polémique sur les contreparties au financement des assistants médicaux (en nombre de patients ou de consultations supplémentaires) rebondit. Après que les syndicats de médecins libéraux ont dénoncé le modèle « productiviste »... 13

Chez le nourrisson, l'anesthésie générale ne provoque pas de surrisque de trouble neurologique

anesthesie nourrisson

L'exposition à une anesthésie générale de courte durée chez des tout-petits ne semble pas associée à un risque accru de troubles... Commenter

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... 4

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter