Un anesthésiste et un chirurgien mis en examen après le décès d'une fillette

Un anesthésiste et un chirurgien mis en examen après le décès d'une fillette

10.01.2019

Deux médecins d'une clinique de Saint-Louis, dans le Haut-Rhin, ont été mis en examen pour homicide involontaire après la mort, début novembre, d'une enfant de 4 ans.

Opérée le 29 octobre pour une ablation des amygdales dans une clinique de Saint-Louis, près de la frontière avec la Suisse, la petite Stella avait été prise quelques heures plus tard de vomissements. Opérée une seconde fois, elle avait finalement dû être transférée vers le CHU de Strasbourg, où elle est décédée quelques jours plus tard, le 3 novembre.

L'autopsie n'a pas mis en évidence de faute ou d'erreur ayant causé la mort de l'enfant mais des examens complémentaires sont toujours en cours.

Une enquête ouverte par la clinique

Placés sous contrôle judiciaire, les deux médecins, un anesthésiste et un chirurgien, ont été respectivement mis en examen les 13 et 20 décembre, a indiqué Edwige Roux-Morizot, procureure de la République à Mulhouse. Le chirurgien a « été interdit d'opérer des mineurs de moins de quinze ans », a-t-elle ajouté.

« Des réquisitions ont également été prises en vue d'une mise en examen de la clinique en tant que personne morale (...) Il faut faire le point sur les responsabilités. Une petite fille de quatre ans est morte après une opération des amygdales, ce qui est totalement anormal », a indiqué la procureure. L'avocat des parents de la fillette a quant à lui jugé « souhaitable » la mise en examen de la clinique en tant que personne morale, notamment afin de faire la lumière sur d'éventuelles « carences » dans la prise en charge des enfants. 

Pour l'heure, une enquête interne a été diligentée au sein de la clinique, qui a suspendu jusqu'à nouvel ordre toute intervention impliquant les enfants de moins de 15 ans, selon l'agence régionale de santé (ARS). 

P. T. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
HPV

Papillomavirus : 50 organisations médicales réclament une vaccination universelle

Un appel pour un dépistage et une vaccination universelle contre le papillomavirus (HPV) vient d'être lancé par 50 organisations médicales, parmis lesquelles les Académies de médecine, de pharmacie, de chirurgie et des sciences... 4

Tiers payant intégral, moratoire sur les fermetures de lits et coercition : les communistes élaborent leur propre loi de santé

communistes

Quatre-vingt-six mesures dont 37 de première urgence. C'est ce que contient la proposition de loi de santé alternative que députés et... 13

Les députés retoquent l'obligation d'un stage dans les déserts médicaux pour les carabins

stage etudiant

Rétropédalage des députés ! L'obligation, introduite en commission, de faire un stage en zone sous-dotée pour les étudiants en médecine,... 5

Hépatite C : après la guérison, le risque de cancer du foie maintenu par une mutation épigénétique

hep c

Pour le première fois, des chercheurs de l'université de Strasbourg, dirigés par Thomas Baumert (Unité Inserm U1110), montrent que des... Commenter

Loi de santé : la CSMF menace d'un « conflit dur » avec les médecins si les députés ne se calment pas

affaires sociales

Réunie en assemblée générale ce week-end, la CSMF a tenu à mettre en garde le gouvernement sur le risque d'un « conflit dur » avec... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter