Un anesthésiste et un chirurgien mis en examen après le décès d'une fillette

Un anesthésiste et un chirurgien mis en examen après le décès d'une fillette

10.01.2019

Deux médecins d'une clinique de Saint-Louis, dans le Haut-Rhin, ont été mis en examen pour homicide involontaire après la mort, début novembre, d'une enfant de 4 ans.

Opérée le 29 octobre pour une ablation des amygdales dans une clinique de Saint-Louis, près de la frontière avec la Suisse, la petite Stella avait été prise quelques heures plus tard de vomissements. Opérée une seconde fois, elle avait finalement dû être transférée vers le CHU de Strasbourg, où elle est décédée quelques jours plus tard, le 3 novembre.

L'autopsie n'a pas mis en évidence de faute ou d'erreur ayant causé la mort de l'enfant mais des examens complémentaires sont toujours en cours.

Une enquête ouverte par la clinique

Placés sous contrôle judiciaire, les deux médecins, un anesthésiste et un chirurgien, ont été respectivement mis en examen les 13 et 20 décembre, a indiqué Edwige Roux-Morizot, procureure de la République à Mulhouse. Le chirurgien a « été interdit d'opérer des mineurs de moins de quinze ans », a-t-elle ajouté.

« Des réquisitions ont également été prises en vue d'une mise en examen de la clinique en tant que personne morale (...) Il faut faire le point sur les responsabilités. Une petite fille de quatre ans est morte après une opération des amygdales, ce qui est totalement anormal », a indiqué la procureure. L'avocat des parents de la fillette a quant à lui jugé « souhaitable » la mise en examen de la clinique en tant que personne morale, notamment afin de faire la lumière sur d'éventuelles « carences » dans la prise en charge des enfants. 

Pour l'heure, une enquête interne a été diligentée au sein de la clinique, qui a suspendu jusqu'à nouvel ordre toute intervention impliquant les enfants de moins de 15 ans, selon l'agence régionale de santé (ARS). 

P. T. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
buzyn
Focus

Études, carrières, exercice... Abonné

À tous les étages (études, carrières, exercice, statuts), l'avant-projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé promet de décloisonner et fluidifier. Suffisant ? 1

Sclérose en plaques récurrente-rémittente : les « disease-modifying therapies » retardent l'évolution vers une SEP progressive

sep

Dans 80 % des cas, la sclérose en plaques de forme récurrente-rémittente (SEP-RR) évolue en moins de 20 ans vers une forme secondaire... Commenter

Rupture du tendon d'Achille : la chirurgie et le traitement conservateur au coude à coude

tendon d'Achille

La rupture du tendon d'Achille est une blessure fréquente dans la population jeune et active. Ces dernières années, la prise en charge... Commenter

L'exercice coordonné, c'est quoi ? Mode d'emploi de Nicolas Revel, qui ouvre le bal des négos CPTS

ouverture negos cpts

Ambiance de rentrée des classes pour ce premier round d'une négociation conventionnelle très attendue, qui s'ouvre ce mercredi 16 janvier... 3

Face à « l'État et ses énarques », « les Gilets blancs pourraient bien remplacer les Gilets jaunes », augure le Dr Jean-Paul Ortiz (CSMF)

ortiz

La CSMF bientôt ralliée à la cause des Gilets jaunes ? Lors de ses vœux à la presse pour 2019, le président de la CSMF, le Dr Jean-Paul... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter