2,6 millions de morts évités en 25 ans : incidence et mortalité par cancer en baisse aux États-Unis

2,6 millions de morts évités en 25 ans : incidence et mortalité par cancer en baisse aux États-Unis

Damien Coulomb
| 09.01.2019
  • cancers us

    2,6 millions de morts évités en 25 ans : incidence et mortalité par cancer en baisse aux États-Unis

En 25 ans, la mortalité par cancer a diminué de 27 % aux États-Unis, selon les dernières données de la société américaine de cancérologie publiée dans « CA : Cancer Journal for Clinicians ». Le taux de décès par cancer, qui avait connu un pic en 1991 avec 215,1 décès pour 100 000 habitants, s’établissait à 156/100 000 habitants en 2016.

Selon les auteurs, cette chute de la mortalité, d’environ 1,5 % par an, se traduit concrètement par 2,6 millions de décès évités entre 1991 et 2016. En 2019, le cancer devrait tout de même rester la deuxième cause de mortalité aux États-Unis, après les maladies cardio-vasculaires, avec 606 880 décès supplémentaires selon les estimations des auteurs.

Recul des cancers les plus fréquents

La société américaine de cancérologie attribue cette amélioration au recul du tabagisme d’une part, et aux progrès réalisés dans la détection précoce et le traitement de 4 cancers les plus fréquents – poumon, sein, prostate et côlon – d'autre part. Le taux de décès lié au cancer du poumon a ainsi chuté de 48 % entre 1990 et 2016 chez les hommes et de 23 % entre 2002 et 2016 chez les femmes. Le taux de décès lié au cancer du sein a  diminué de 40 % entre 1989 et 2016, tandis que les taux de mortalité par cancer de la prostate et par cancer colorectal ont été réduits de moitié entre 1970 et 2016.

Dans le même temps, on souligne une augmentation de la mortalité d'autres cancers plus rares. C'est le cas du taux de mortalité du cancer du foie (+1,2 % par an entre 2012 et 2016 chez les hommes, +2,6 % chez les femmes) et du cancer du pancréas (+0,3 % par an chez les hommes).

Hommes et femmes ne sont pas à égalité

Si les taux d’incidence des cancers dans leur ensemble ont diminué ces 5 dernières années chez les hommes aux États-Unis (-2 % par an), il est resté stable chez les femmes, chez lesquelles la diminution de l’incidence des cancers du poumon a été moins importante que celle observée chez les hommes et compensée par l’augmentation de celle du cancer colorectal, et du cancer du sein.

Ces chiffres sont comparables à ceux du bilan communiqué par l'Institut national du cancer (INCa). Après une augmentation continue depuis les années 80, le taux d'incidence standardisé des cancers a diminué chez les hommes depuis 2005 (396,1/100 000 personnes années à 362,6/100 000 en 2012) alors qu'il est resté stable chez les femmes (passant de 248,8 à 252,0/100 000 personnes-années). Sur la même période, la mortalité « tous cancers » fortement diminuée chez les hommes (-2,9 % par an depuis 2005) et un peu moins chez les femmes (-1,4 % par an chez les femmes).

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ABATTAGE

6 patients à l'heure ? 100 généralistes pétitionnent contre « l'abattage »

La polémique sur les contreparties au financement des assistants médicaux (en nombre de patients ou de consultations supplémentaires) rebondit. Après que les syndicats de médecins libéraux ont dénoncé le modèle « productiviste »... 14

Chez le nourrisson, l'anesthésie générale ne provoque pas de surrisque de trouble neurologique

anesthesie nourrisson

L'exposition à une anesthésie générale de courte durée chez des tout-petits ne semble pas associée à un risque accru de troubles... Commenter

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... 4

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter