Avec la fin du « trou de la Sécu », la CRDS servira-t-elle à financer la dépendance ?

Avec la fin du « trou de la Sécu », la CRDS servira-t-elle à financer la dépendance ?

12.12.2018
  • DEPENDANCE

    Avec la fin du « trou de la Sécu », la CRDS servira-t-elle à financer la dépendance ?

La fin du remborusement du déficit cumulé de la Sécurité sociale prévue en 2024 laissera à la disposition des pouvoirs publics une somme qui pourrait en partie être réaffectée au financement de la dépendance, a indiqué le président de la Caisse d'amortissement de la dette sociale (Cades), Jean-Louis Rey.

Créé en janvier 1996 pour rembourser les déficits annuels accumulés de la Sécu, l'organisme public s'est vu affecter trois types de ressources pour mener sa mission : une partie de la CSG (contribution sociale généralisée), la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) et une ponction sur le FRR (fonds de réserve des retraites).

Financement de la dépendance

Avec la fin de la dette prévue dans cinq ans, quelque 24 milliards d'euros de ressources seront disponibles, dont 9 de CRDS, a expliqué Jean-Louis Rey, lors d'un point presse. « Il va y avoir un débat sur (leur) devenir. Le sujet est identifié, la somme connue. »

« Il n'y a aucun doute qu'une partie de cette somme sera consacrée à la dépendance », a estimé le patron de l'organisme public, qui participe aux discussions sur le financement de la perte d'autonomie des personnes âgées, qui doit faire l'objet d'un texte de loi au printemps 2019, selon la ministre des Solidarités, Agnès Buzyn.

Selon Jean-Louis Rey, la CSG pourra être « réaffectée ». La CRDS, destinée au remboursement de la dette sociale, disparaîtra « juridiquement » mais pourrait « renaître politiquement sous une autre forme ».

Fin 2018, la dette restant à amortir s'élève à 105,4 milliards. Quelque 16 milliards d'euros supplémentaires doivent être remboursés en 2019, une somme qui augmente chaque année.

P. T. avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
CERTIFICAT DECES

Certificats de décès : feu vert pour le recours aux internes et aux retraités, mais pas aux infirmiers

Comment pallier le manque de médecins pour établir rapidement des certificats de décès ? Des débats vifs ont animé l'Assemblée nationale sur le sujet mercredi soir et ont débouché sur une alternative, jugée néanmoins insuffisante... 24

La HAS détaille sa méthode pour évaluer l'homéopathie

homeopathie

La Haute Autorité de santé (HAS) a comme objectif de rendre un avis en juin prochain sur le bien-fondé du remboursement de l’homéopathie.... 1

Environ 7 200 décès attribuables à la grippe, l'épidémie touche à sa fin

grippe

L'épidémie de grippe est terminée dans 3 régions, Bourgogne-France-Comté, Corse et Ile-de-France et tire à sa fin ailleurs en métropole, a... 2

La tuberculose éradicable en 25 ans selon les experts du « Lancet »

tuberculose

Il est possible d'éradiquer la tuberculose d'ici à 25 ans avec une stratégie bien ciblée et des financements à la hauteur, estiment... 2

« Vous n'êtes pas ici entre confrères ! », « Ayez du courage » : des députés accusent Buzyn de corporatisme, la ministre garde son cap anti-coercition

BUZYN an

Examiné depuis lundi en séance publique, le projet de loi de santé a provoqué sans surprise un vif et long débat sur la question de la... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter