Les infirmiers veulent s'inviter dans le DMP trop « médico-centré »

Les infirmiers veulent s'inviter dans le DMP trop « médico-centré »

Marie Foult
| 05.12.2018
  • dmp infirmier

Le « même traitement » que les médecins et pharmaciens ! Formulée dans le cadre d'une matinée organisée par le conseil national de l'Ordre des infirmiers (CNOI), cette revendication des paramédicaux concerne l'ouverture et l'alimentation du dossier médical partagé (DMP).

Relancé début novembre par la CNAM, ce carnet de santé numérique est principalement ouvert par les officinaux (60 % des ouvertures), a précisé Yvon Merlière, directeur du projet DMP à la CNAM. « Un travail est en cours avec les syndicats d'infirmiers libéraux, dans le cadre de la convention, qui j'espère sera bientôt signée », a-t-il indiqué. Selon lui, le projet serait que les infirmiers créent les DMP avec un intéressement « comme les pharmaciens » (rémunérés un euro par ouverture de dossier).

« Les infirmiers doivent être traités comme les médecins ou les pharmaciens, abonde Patrick Chamboredon, président de l'Ordre infirmier. Nous pouvons être une source d'alimentation forte de ce DMP, il faut aller plus loin que le "médico-centré". J'appelle les syndicats et la CNAM à s'engager fortement dans ce sens ! »

Au-delà de l'ouverture, les infirmiers ont intérêt à ce que le DMP soit systématiquement alimenté, y compris par les établissements. « S'il y a des soins à faire pendant le week-end après une hospitalisation, il est important que l'infirmier ait le compte rendu dans le DMP, indique Yvon Merlière. Nous travaillons sur ce point avec les agences régionales de santé (ARS), pour le moment, 400 établissements le font. Nous sommes encore loin des 3 000 mais on y travaille. » Il plaide aussi pour que les comptes rendus des prélèvements de biologie soient directement intégrés. 

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
buzyn urgences

Buzyn débloque 70 millions d'euros pour répondre à la crise des urgences

Agnès Buzyn a annoncé ce vendredi 14 juin le déblocage de 70 millions d'euros en réponse à la crise qui secoue les urgences depuis trois mois. La ministre de la Santé avait réuni avenue de Ségur une cinquantaine de représentants... 10

Drépanocytose : les promesses d'un médicament oral ciblant l'hémoglobine S anormale

drépanocytose

De nouvelles perspectives thérapeutiques s'ouvrent dans la drépanocytose. Alors que la thérapie génique par Lentiglobin (Bulebird) avance à... Commenter

Dans le Val-d'Oise, les médecins de PMI confient leur mal-être au secrétaire d'État Adrien Taquet

pmi

« Nous avons des difficultés à répondre aux besoins de la population ». Ce froid constat du Dr Florence Fortier, chef du service de protecti... 7

La mutation « remarquable » du centre psychothérapeutique de l'Ain saluée par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté

« Évolution remarquable » : c'est en ces termes que la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) salue les efforts four... Commenter

Ce que les jeunes médecins veulent en priorité ? Sept leaders prennent position

Ce que les jeunes médecins veulent en priorité ? Sept leaders prennent position-0

Comment améliorer l’exercice de la médecine dans les prochaines années ? Le « Quotidien » a posé la question aux représentants syndicaux... 9

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter