Choix de postes à l'internat : les spécialités qui partent vite, celles qui restent

Choix de postes à l'internat : les spécialités qui partent vite, celles qui restent

Sophie Martos
| 17.09.2018
  • choix poste

Plus de la moitié de la procédure d'affectation des spécialités et des villes d'internat, pilotée par le Centre national de gestion (CNG), est désormais finalisée. Environ 5 000 étudiants ont opté pour une spécialité.

Certaines n'offrent plus de postes à pourvoir comme en témoigne @MrFDA sur Twitter, un interne habitué à synthétiser la procédure. Vendredi 14 septembre au soir, une vingtaine de spécialités avaient déjà fait le plein parmi les 4 500 étudiants ayant validé leur choix (dont l'anesthésie-réanimation, la chirurgie maxillo-faciale, orale, orthopédique, la dermatologie, les maladies infectieuses et tropicales, la médecine cardiovasculaire, la médecine nucléaire, la néphrologie, l'oncologie, l'ophtalmologie, l'ORL, la radiologie, la rhumatologie et l'urologie).

Parmi les disciplines offrant encore des postes, la médecine d'urgence, la gériatrie, la médecine générale, la psychiatrie, la médecine du travail et de santé publique présentaient des places dans plusieurs subdivisions.

La spécialité maladies infectieuses et tropicales a été choisi par le major 2018 Alexis Maillard. Le premier choix en médecine générale est intervenu au 62rang. Le premier poste de gériatrie a été pourvu par le 212e candidat. La médecine et santé au travail a été choisie pour la première fois par le candidat classé 3 012e

La procédure de choix de postes se terminera le 25 septembre. La rentrée de l'internat est prévue début novembre. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
macron

Allocution de Macron : le président ne veut plus aucune fermeture d'hôpital jusqu'à la fin du quinquennat

Prenant acte que « beaucoup de nos concitoyens ont le sentiment que leur territoire est abandonné », Emmanuel Macron ne veut plus « aucune fermeture d'école, aucune fermeture d'hôpital sur notre sol jusqu'à la fin du quinquennat,... 6

E-prescription, e-CPS et e-carte Vitale : le plan de Buzyn pour prendre (enfin) le virage numérique

eprescription

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a présenté ce jeudi 25 avril la feuille de route pour accélérer le virage numérique une bonne fois pour... 1

Vaccination antigrippale en officine : population cible et lien avec le médecin traitant au « Journal officiel »

vaccin pharmaciens

Chose annoncée, chose due. Après deux ans d'expérimentation, la généralisation de la vaccination antigrippale à l'officine, actée par la... 5

Les Français, plus favorables que jamais à la PMA pour les couples de femmes

pma

Disposition phare et contestée du projet de loi de bioéthique, l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation (PMA) aux couples de... 8

Evénement

Prime et bénéficiaires en hausse, prescription plus efficace4 915 euros par généraliste : la ROSP 2018, un bon cru

ev rosp

Versée entre le 26 et le 30 avril, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) 2018 est en hausse par rapport à 2017 : 4 915... 19

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter