Agnès Buzyn : « Nous allons réorganiser la médecine de proximité et soulager l'hôpital »

Agnès Buzyn : « Nous allons réorganiser la médecine de proximité et soulager l'hôpital »

Anne Bayle-Iniguez
| 12.09.2018
  • buzyn 4 verites

Invitée ce mercredi des « 4 vérités » sur France 2, Agnès Buzyn a préparé le terrain avant la prise de parole d'Emmanuel Macron sur la réforme du système de santé et de l'hôpital, prévue le 18 septembre. « Nous allons réorganiser la médecine de proximité et soulager quelque part l'hôpital qui souffre de certains dysfonctionnements », a indiqué la ministre de la Santé.

« Clairement, les urgences sont un symptôme d'un dysfonctionnement, a-t-elle détaillé. Les urgences sont pleines de patients qui ne trouvent pas de médecin et vont aux urgences alors qu'ils n'ont pas une maladie qui nécessite un urgentiste formé à un infarctus. Il faut que la médecine libérale dans les cabinets permette l'accès aux soins plus facilement pour les Français et désengorgent les urgences. »

Moyens supplémentaires

Agnès Buzyn a également promis « des moyens supplémentaires ». « Évidemment, il y a des moyens supplémentaires, on ne peut pas réformer à budget constant », a-t-elle déclaré. En parallèle, « il y aura aussi des redéploiements [de moyens] avec des efforts particuliers sur certains secteurs ». La ministre n'a pas précisé lesquels.

La réforme nécessitera « plusieurs années pour se mettre en œuvre ». Elle doit répondre aux cinq grands chantiers prioritaires présentés au printemps par Édouard Philippe : qualité et pertinence des soins, financement des hôpitaux, formation et qualité de vie au travail des professionnels de santé, virage numérique et organisation territoriale des soins.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Vidal

Réforme des ECN : « S'il faut reculer d'une année, on reculera d'une année », prévient Frédérique Vidal

Invitée ce mardi matin aux Contrepoints de la santé, à Paris, la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation n'a pas exclu un assouplissement du calendrier de suppression des ECN. Interrogée plus... 1

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

41 000 décès sont attribuables à l'alcool chaque année en France, selon le BEH

alcoolisme

Le nombre de décès liés à la consommation d'alcool reste très élevé en France : 41 000 pour l'année 2015, selon une estimation publiée... Commenter

Réforme des retraites : l'UFML veut informer les médecins de « ce qui se trame »

RETRAITE

Méfiance absolue autour de la réforme des retraites ! Une étude dévoilée ce mardi, menée par l'économiste libéral Frédéric Bizard pour... 5

Evénement

Des blouses blanches entre doléances et revendicationsParoles de médecins dans le grand débat

evenement

Ils sont plus de 200 praticiens à avoir alimenté la consultation lancée fin janvier par « Le Quotidien ». Il ressort de celle-ci un profond... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter