Aux urgences d'Évreux, le chef de service impose la sieste obligatoire aux médecins de garde

Aux urgences d'Évreux, le chef de service impose la sieste obligatoire aux médecins de garde

Martin Dumas Primbault
| 04.09.2018
  • Sieste Evreux

    Aux urgences d'Évreux, le chef de service impose la sieste obligatoire aux médecins de garde

Pour le moins à contre-courant en ces temps de pénurie médicale, la sieste a été rendue obligatoire au service d'urgences du centre hospitalier d'Évreux (Eure). Depuis un an et demi maintenant, un protocole prévoit une coupure forcée de 90 à 180 minutes pour les médecins de garde (pendant 24 heures). L'obligation a été étendue aux infirmières de nuit il y a six mois. 

Une idée du Dr Arnaud Depil-Duval, chef de service. « Quand un soignant est parfaitement reposé, il est plus opérationnel et il a de meilleures qualités de raisonnement », a-t-il indiqué au micro de France Bleu. En tant que médecin réserviste, il a simplement adapté à l'hôpital ce qui se fait déjà à l'armée. De préférence, cette coupure doit intervenir entre 2 heures et 4 heures du matin. « Quand le service est calme, qu'il n'y a pas d'urgence vitale et qu'il n'y a pas un afflux de patients important », indique Anaïs, une infirmière.

« Engueuler les médecins pour qu'ils aillent se reposer »

À l’origine, plus d'un agent hospitalier avouait sa circonspection à l'égard du projet. À tel point que le Dr Depil-Duval devait parfois se résoudre à « engueuler les médecins pour qu'ils aillent se reposer ». Mais aujourd'hui, tout le monde semble satisfait. Si bien que le chef de service envisage de proposer à ses personnels des courtes siestes d'une dizaine de minutes.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Faute de temps, les soignants négligent leur hygiène de vie Abonné

C'est une des plus vastes enquêtes jamais réalisées sur la santé des acteurs du soin. Les chiffres évoquent des médecins plus souvent malades que la population et plus insatisfaits de leur travail. Un constat alarmant. 5

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !-0

L’année qui s’achève a été riche en polémiques de toutes sortes touchant le système de soins. « Le Quotidien du Médecin » a retenu les 18... 2

Urgences : l'IGAS veut remplacer le 15, le 17 et le 18 par un 112 unique

112

Verra-t-on disparaître le 15, le 17 et le 18 au profit d'un numéro unique d'urgences ? C'est ce qui semble ressortir du rapport... 7

Un pédiatre écope d'un avertissement ordinal pour non-déclaration de ses liens d'intérêts

C'est une sanction disciplinaire lourde de symbole. Pour la première fois, un médecin interrogé dans les médias grand public se voit... 7

Brevet du sofosbuvir : les ONG européennes ne désarment pas

hep c

Six ONG ont fait appel mercredi de la décision de l’Office européen des brevets (OEB), prise en septembre, de maintenir le brevet sur le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter