En Afrique, le système de santé fonctionne toujours à mi-régime, selon l'OMS

En Afrique, le système de santé fonctionne toujours à mi-régime, selon l'OMS

28.08.2018
  • système de santé Afrique

Le système de santé en Afrique ne fonctionne qu'à la moitié de sa pleine capacité, vient d'indiquer l'Organisation mondiale de la santé (OMS), lors de l'ouverture d'une réunion au Sénégal, au moment où le continent est toujours confronté à Ebola et au choléra, mais aussi à un nombre inquiétant de cas de diabète ou de cancer.

Des ministres de la Santé, hauts fonctionnaires et membres de la société civile de 47 pays africains ont entamé lundi les travaux de la 68e session du comité régional de l'OMS pour l'Afrique, qui doivent s'achever vendredi.

Les quelque 400 délégués étudieront un nouveau rapport sur l'état de la santé en Afrique, selon lequel le système de santé fonctionne « à près de la moitié (49 %) de sa pleine capacité ».

« Les populations africaines ont encore accès à une gamme très limitée de services [...]. Les adolescents et les personnes âgées en Afrique sont particulièrement laissés pour compte », souligne l'OMS.

Le choléra, avec plus de 150 000 cas, dont 3 000 décès, signalés dans 17 pays africains en 2017 est un autre sujet de préoccupation. 

À Dakar, les délégués doivent également discuter des mesures à prendre pour répondre à la « lenteur des progrès dans la lutte contre les maladies non transmissibles (MNT) », comme le cancer et le diabète.

K'OMS a aussi souligné la « nécessité de veiller à ce que les populations aient accès aux médicaments ».

« Un milliard de personnes de plus avec une couverture santé dès la naissance. Un milliard de personnes mieux protégées des urgences médicales. Et un milliard de personnes de plus qui jouissent d'une meilleure santé et d'un meilleur bien-être : ce sont les buts que nous devons atteindre ensemble d'ici à 2023 si nous voulons arriver aux objectifs de développement durable », a lancé le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

(Avec l'AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Faute de temps, les soignants négligent leur hygiène de vie Abonné

C'est une des plus vastes enquêtes jamais réalisées sur la santé des acteurs du soin. Les chiffres évoquent des médecins plus souvent malades que la population et plus insatisfaits de leur travail. Un constat alarmant. 5

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !-0

L’année qui s’achève a été riche en polémiques de toutes sortes touchant le système de soins. « Le Quotidien du Médecin » a retenu les 18... 2

Urgences : l'IGAS veut remplacer le 15, le 17 et le 18 par un 112 unique

112

Verra-t-on disparaître le 15, le 17 et le 18 au profit d'un numéro unique d'urgences ? C'est ce qui semble ressortir du rapport... 7

Un pédiatre écope d'un avertissement ordinal pour non-déclaration de ses liens d'intérêts

C'est une sanction disciplinaire lourde de symbole. Pour la première fois, un médecin interrogé dans les médias grand public se voit... 7

Brevet du sofosbuvir : les ONG européennes ne désarment pas

hep c

Six ONG ont fait appel mercredi de la décision de l’Office européen des brevets (OEB), prise en septembre, de maintenir le brevet sur le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter