La Seine-et-Marne se dote d'un hélicoptère médicalisé expérimental pour les urgences

La Seine-et-Marne se dote d'un hélicoptère médicalisé expérimental pour les urgences

Anne Bayle-Iniguez
| 04.07.2018

La préfecture de police et l'agence régionale de santé Ile-de-France ont lancé ce lundi une expérimentation pour améliorer l'accès à l'aide médicale d'urgence et réduire les délais d'intervention dans le sud de la région parisienne.

Pendant 15 mois, un hélicoptère de la sécurité civile installé à Melun, le SAMU ainsi que les pompiers de Seine-et-Marne et de l'Essonne vont pouvoir se mobiliser ensemble (sur le département de Seine-et-Marne uniquement), en fonction de l'urgence de la situation : accidentés de la route, polytraumatisés, victimes d'accidents vasculaires cérébraux, infarctus, certaines détresses respiratoires graves, etc.

« L’expérimentation permettra de déterminer si ces patients ont un accès plus rapide aux plateaux techniques spécialisés de la région,  indiquent l'ARS et la préfecture par voie de presse. La décision a été prise d’installer cette équipe en Seine-et-Marne, département d’Île-de-France qui, du fait de sa superficie, représente à ce jour plus de 50 % des interventions héliportées de la région. »

Dans le détail, l'hélicoptère mis à disposition dans le cadre de cette convention est détaché de sa base, également située dans le sud de la capitale, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Il rejoindra en journée l’aérodrome de Melun-Villaroche où stationnera une équipe médicale composée d’un médecin urgentiste et d’un infirmier, issus alternativement soit des SAMU 77 et 91, soit des services départementaux d’incendie et de secours franciliens.

Il s'agit d'un partenariat « sans précédent », fruit d'une année de travail commun, se félicitent la tutelle sanitaire et la préfecture.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Faute de temps, les soignants négligent leur hygiène de vie Abonné

C'est une des plus vastes enquêtes jamais réalisées sur la santé des acteurs du soin. Les chiffres évoquent des médecins plus souvent malades que la population et plus insatisfaits de leur travail. Un constat alarmant. 6

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !-0

L’année qui s’achève a été riche en polémiques de toutes sortes touchant le système de soins. « Le Quotidien du Médecin » a retenu les 18... 2

Urgences : l'IGAS veut remplacer le 15, le 17 et le 18 par un 112 unique

112

Verra-t-on disparaître le 15, le 17 et le 18 au profit d'un numéro unique d'urgences ? C'est ce qui semble ressortir du rapport... 7

Un pédiatre écope d'un avertissement ordinal pour non-déclaration de ses liens d'intérêts

C'est une sanction disciplinaire lourde de symbole. Pour la première fois, un médecin interrogé dans les médias grand public se voit... 7

Brevet du sofosbuvir : les ONG européennes ne désarment pas

hep c

Six ONG ont fait appel mercredi de la décision de l’Office européen des brevets (OEB), prise en septembre, de maintenir le brevet sur le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter