Quand la médecine nazie faisait école - L'ancienne École du Führer interroge désormais l'éthique

Quand la médecine nazie faisait écoleL'ancienne École du Führer interroge désormais l'éthique

Denis Durand de Bousingen
| 11.06.2018
Afin de leur inculquer les grands principes de l’idéologie nazie en matière de santé, les autorités sanitaires allemandes envoyèrent, de 1935 à 1943, plus de 10 000 médecins suivre des stages dans une « École » spécialement construite dans ce but. Les bâtiments dans lesquels étaient enseignées la biologie raciale et l’euthanasie pour les malades mentaux, accueillent désormais un musée et des rencontres portant sur l’éthique médicale et les risques de dérapages.
  • ecole fuhrer

Évoquant des fermes traditionnelles recouvertes de toits de chaume, les pavillons de « l’École du Führer pour les médecins allemands », inaugurés en 1935, furent construits dans le village d’Alt Rehse, au fin fond des landes du Mecklembourg, dans le nord-est du pays.

Les médecins venaient passer de quatre à six semaines à la Führerschule Alt Rehse, où alternaient cours magistraux, séminaires et activités ludiques et sportives, le tout dans une ambiance à mi-chemin...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
ev hopital
Focus

Comment concilier deux mondes que tout oppose ? Abonné

Miroir des  crispations du secteur hospitalier dans un contexte budgétaire tendu, la relation entre le directeur d'établissement et le praticien est loin d'être idyllique. Au-delà des impératifs financiers et des contraintes administratives, c'est la gouvernance hospitalière qui est à revoir. La loi de santé pourrait changer la donne. 1

Comment le cerveau participe au cancer

cancer prostate

Des neurones, qui se développent au sein même de la tumeur, contribuent au développement du cancer, révèle dans « Nature » une étude... 1

Projet d'avis de la HAS : l'étau se resserre sur l'homéopathie, Boiron prépare sa riposte

homeopathie

Chargée d'évaluer le bénéfice médical des médicaments homéopathiques depuis plusieurs mois, la commission de transparence (CT) de la Haute... Commenter

Dr Marcellin Meunier, médecin en EHPAD : « Depuis des mois et des années, je vois des agents pleurer à chaque pause »

MEUNIER EHPAD

Médecin coordonnateur de l’EHPAD de Notre-Dame-de-Monts (Vendée), le Dr Marcellin Meunier, 55 ans,dénonce le sous-effectif qui touche son... 23

Live chat du « Quotidien »Loi de santé : posez vos questions au Dr Thomas Mesnier (rapporteur LREM)

Live chat du « Quotidien » - Loi de santé : posez vos questions au Dr Thomas Mesnier (rapporteur LREM)-0

Numerus clausus, bourses anti-déserts, recertification… Qu’est-ce qui va changer pour les médecins après l’adoption de la loi relative à... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter