Les députés épuisés par des cadences infernales ? Médecins et carabins ont parfois la dent dure

Les députés épuisés par des cadences infernales ? Médecins et carabins ont parfois la dent dure

Sophie Martos
| 08.06.2018
  • rugy

    Les députés épuisés par des cadences infernales ? Médecins et carabins ont parfois la dent dure

Le « SOS » des députés épuisés n'a pas échappé au secteur médical, habitué de longue date aux horaires à rallonge. C'est François de Rugy, président de l'Assemblée nationale, qui a protesté cette semaine contre l’embouteillage de textes parlementaires, les semaines de « 80 heures » et les cadences infernales au Palais Bourbon. Il propose à la conférence des présidents de« mettre de l'ordre dans l'ordre du jour » afin de travailler dans de meilleures conditions, a-t-il expliqué le 6 juin sur « Europe 1 ». Une des revendications est de ne plus siéger le samedi et le dimanche. 

 

 

Sauf que... Certains médecins ont été peu cléments, voire franchement caustiques, sur la question sensible du temps de travail. Le Dr Jérôme Marty, président de l'UFML Syndicat, a suggéré aux élus de regarder ce qui se passe dans le secteur de la santé.  

 D'autres réactions n'ont pas tardé, entre ironie et exaspération. 

Interrogé par nos confrères de « 20 minutes », le Dr Thomas Mesnier, député LREM et urgentiste, est bien placé pour donner son avis, étant à la fois médecin et député. « On travaille beaucoup ces derniers temps, mais on est là pour ça. On avait promis pendant la campagne de lancer des cycles de réformes importants. Travailler 24h de suite, je sais ce que c’est en tant qu’ancien urgentiste, et ça ne me pose pas de problème », commente-t-il. Un message à ses collègues parlementaires ?  

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ABATTAGE

6 patients à l'heure ? 100 généralistes pétitionnent contre « l'abattage »

La polémique sur les contreparties au financement des assistants médicaux (en nombre de patients ou de consultations supplémentaires) rebondit. Après que les syndicats de médecins libéraux ont dénoncé le modèle « productiviste »... 4

Chez le nourrisson, l'anesthésie générale ne provoque pas de surrisque de trouble neurologique

anesthesie nourrisson

L'exposition à une anesthésie générale de courte durée chez des tout-petits ne semble pas associée à un risque accru de troubles... Commenter

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... 2

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter