Six mois aux urgences, les tribulations d’un néo-interne en médecine générale

Six mois aux urgences, les tribulations d’un néo-interne en médecine générale

Stéphane Long
| 02.06.2018
  • Aviscène urgences

« Et voilà, mon semestre aux urgences est terminé ! Depuis, j'ai dormi 72 heures d'affilée, repris 4 kg… » Dans une vidéo de 5 minutes, un jeune interne raconte avec humour son premier stage aux urgences… et ses premières gardes de 24 heures. « C’est vraiment éprouvant. Au début, je pensais que je n’allais pas y survivre ! Au final, la garde se finit, t’es en vie, t’es content… Mais c’est toujours pas terminé. Faut quand même réussir à rentrer chez soi ! », raconte le jeune homme.

Originaire de Tourcoing, Walid Mekeddem, alias Aviscène, n’est pas un inconnu sur la toile. Depuis plus de trois ans, il distille ses vidéos humoristiques sur Internet, souvent pour y dépeindre ses tribulations d’étudiant en médecine. Dans un texte publié il y a quelques mois, il avait expliqué avec beaucoup de sincérité son choix pour la médecine générale (voir ce texte)  

« Prendre très cher ! »

Dans sa dernière production, il évoque donc sa découverte des urgences, ses appréhensions mais aussi son enthousiasme pour son futur métier. « Si tu aimes la médecine, tu ne peux être que comblé », explique-t-il, « D’un point de vue médical, c’est vachement intéressant. J’ai compté : sur 6 mois, j’ai vu plus de 1 000 patients ! […] Maintenant, tu te rends vite compte que, malgré le nombre d’années d’études que tu as faites, tu ne sais pas grand-chose… »

Aviscène avait déjà donné un avant-goût de sa découverte de l’internat dans une première vidéo visionnée plus de 60 000 fois (voir la vidéo). Il y évoquait son changement de statut d’externe, « jeune étudiant qui a plutôt un rôle de secrétaire brancardier » à celui d’interne, « jeune médecin qui réfléchit, prend des décisions, a des responsabilités ! ».

La transition est assez « douloureuse ». « J’ai compris le sens de l’expression “prendre très cher” », ironise Aviscène. Il découvre également son premier « vrai » salaire : 1 460 euros net mensuel. Le jackpot !

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
ABATTAGE

6 patients à l'heure ? 100 généralistes pétitionnent contre « l'abattage »

La polémique sur les contreparties au financement des assistants médicaux (en nombre de patients ou de consultations supplémentaires) rebondit. Après que les syndicats de médecins libéraux ont dénoncé le modèle « productiviste »... 14

Chez le nourrisson, l'anesthésie générale ne provoque pas de surrisque de trouble neurologique

anesthesie nourrisson

L'exposition à une anesthésie générale de courte durée chez des tout-petits ne semble pas associée à un risque accru de troubles... Commenter

Effic'Asthme, l'appli pour apprendre aux parents à gérer les crises d'asthme de l'enfant

Efficasthme02

Respiration sifflante, soulèvement alterné du thorax et de l'abdomen… pas de doute : ce jeune enfant virtuel de 2 ans est en train de faire... Commenter

La CARMF torpillée par le système universel ?Retraites des médecins libéraux : les risques de la réforme Macron

Abonné
carmf

Extinction de la CARMF, menace sur la solidarité professionnelle, étatisation de la gouvernance, incertitude sur les réserves… Un rapport... 4

Incitation à l'installation : au congrès de l'ISNAR-IMG, les internes de médecine générale dépités par le CESP

cesp

Retard de paiement, manque d'accompagnement des tutelles sanitaires, problème de zonage… Le contrat d'engagement de service public (CESP)... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter