Six mois aux urgences, les tribulations d’un néo-interne en médecine générale

Six mois aux urgences, les tribulations d’un néo-interne en médecine générale

Stéphane Long
| 02.06.2018
  • Aviscène urgences

    Six mois aux urgences, les tribulations d’un néo-interne en médecine générale

« Et voilà, mon semestre aux urgences est terminé ! Depuis, j'ai dormi 72 heures d'affilée, repris 4 kg… » Dans une vidéo de 5 minutes, un jeune interne raconte avec humour son premier stage aux urgences… et ses premières gardes de 24 heures. « C’est vraiment éprouvant. Au début, je pensais que je n’allais pas y survivre ! Au final, la garde se finit, t’es en vie, t’es content… Mais c’est toujours pas terminé. Faut quand même réussir à rentrer chez soi ! », raconte le jeune homme.

Originaire de Tourcoing, Walid Mekeddem, alias Aviscène, n’est pas un inconnu sur la toile. Depuis plus de trois ans, il distille ses vidéos humoristiques sur Internet, souvent pour y dépeindre ses tribulations d’étudiant en médecine. Dans un texte publié il y a quelques mois, il avait expliqué avec beaucoup de sincérité son choix pour la médecine générale (voir ce texte)  

« Prendre très cher ! »

Dans sa dernière production, il évoque donc sa découverte des urgences, ses appréhensions mais aussi son enthousiasme pour son futur métier. « Si tu aimes la médecine, tu ne peux être que comblé », explique-t-il, « D’un point de vue médical, c’est vachement intéressant. J’ai compté : sur 6 mois, j’ai vu plus de 1 000 patients ! […] Maintenant, tu te rends vite compte que, malgré le nombre d’années d’études que tu as faites, tu ne sais pas grand-chose… »

Aviscène avait déjà donné un avant-goût de sa découverte de l’internat dans une première vidéo visionnée plus de 60 000 fois (voir la vidéo). Il y évoquait son changement de statut d’externe, « jeune étudiant qui a plutôt un rôle de secrétaire brancardier » à celui d’interne, « jeune médecin qui réfléchit, prend des décisions, a des responsabilités ! ».

La transition est assez « douloureuse ». « J’ai compris le sens de l’expression “prendre très cher” », ironise Aviscène. Il découvre également son premier « vrai » salaire : 1 460 euros net mensuel. Le jackpot !

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Faute de temps, les soignants négligent leur hygiène de vie Abonné

C'est une des plus vastes enquêtes jamais réalisées sur la santé des acteurs du soin. Les chiffres évoquent des médecins plus souvent malades que la population et plus insatisfaits de leur travail. Un constat alarmant. 5

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !-0

L’année qui s’achève a été riche en polémiques de toutes sortes touchant le système de soins. « Le Quotidien du Médecin » a retenu les 18... 2

Urgences : l'IGAS veut remplacer le 15, le 17 et le 18 par un 112 unique

112

Verra-t-on disparaître le 15, le 17 et le 18 au profit d'un numéro unique d'urgences ? C'est ce qui semble ressortir du rapport... 7

Un pédiatre écope d'un avertissement ordinal pour non-déclaration de ses liens d'intérêts

C'est une sanction disciplinaire lourde de symbole. Pour la première fois, un médecin interrogé dans les médias grand public se voit... 7

Brevet du sofosbuvir : les ONG européennes ne désarment pas

hep c

Six ONG ont fait appel mercredi de la décision de l’Office européen des brevets (OEB), prise en septembre, de maintenir le brevet sur le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter