Les urgentistes de l'AMUF inquiets pour le SMUR de Meaux

Les urgentistes de l'AMUF inquiets pour le SMUR de Meaux

Martin Dumas Primbault
| 22.05.2018
  • smur

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) alerte sur la potentielle fermeture du service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR) de Meaux cet été. Et pour cause, le service a été fermé pendant 36 heures les 12 et 13 mai derniers pour pallier le sous-effectif des urgences du Grand hôpital de l'Est francilien (GHEF). Interrogée par l'hebdomadaire « La Marne », l'AMUF met en garde contre « une décision préjudiciable pour la population du nord Seine-et-Marne ».

Pour l'AMUF, le directeur du GHEF a profité du statut particulier des médecins du SMUR pour imposer à l'agence régionale de santé (ARS) leur basculement vers les urgences. En effet, les équipes du service mobile d'urgence sont gérées par l'ARS alors que les médecins sont rattachés à l'hôpital. L'ARS s'est défendue en affirmant que son rôle « n’est pas "d’autoriser" la fermeture mais de s’assurer qu’une organisation est mise en place pour permettre le maintien de l’activité. Concernant ce week-end, le SAMU de Melun a, par exemple, étendu sa couverture à cinq communes supplémentaires durant les 36 heures de fermeture. Ainsi, la qualité de service en Seine-et-Marne est restée strictement identique », relate l'hebdomadaire local.

Il n’empêche que cet événement reste inquiétant à l'approche de la période estivale et des besoins de remplaçants qui en découlent. Déjà l'année dernière, les urgences de Meaux faisaient partie des quelques-unes en tension dans la région Ile-de-France.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
macron

Allocution de Macron : le président ne veut plus aucune fermeture d'hôpital jusqu'à la fin du quinquennat

Prenant acte que « beaucoup de nos concitoyens ont le sentiment que leur territoire est abandonné », Emmanuel Macron ne veut plus « aucune fermeture d'école, aucune fermeture d'hôpital sur notre sol jusqu'à la fin du quinquennat,... 6

E-prescription, e-CPS et e-carte Vitale : le plan de Buzyn pour prendre (enfin) le virage numérique

eprescription

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a présenté ce jeudi 25 avril la feuille de route pour accélérer le virage numérique une bonne fois pour... 1

Vaccination antigrippale en officine : population cible et lien avec le médecin traitant au « Journal officiel »

vaccin pharmaciens

Chose annoncée, chose due. Après deux ans d'expérimentation, la généralisation de la vaccination antigrippale à l'officine, actée par la... 5

Les Français, plus favorables que jamais à la PMA pour les couples de femmes

pma

Disposition phare et contestée du projet de loi de bioéthique, l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation (PMA) aux couples de... 8

Evénement

Prime et bénéficiaires en hausse, prescription plus efficace4 915 euros par généraliste : la ROSP 2018, un bon cru

ev rosp

Versée entre le 26 et le 30 avril, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) 2018 est en hausse par rapport à 2017 : 4 915... 19

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter