Un anticorps à large spectre protège les singes du VIH pendant 20 semaines

Un anticorps à large spectre protège les singes du VIH pendant 20 semaines

Damien Coulomb
| 17.04.2018
  • VIH

Des chercheurs américains sont peut-être parvenus à mettre au point un traitement prophylactique injectable capable de protéger un patient de l'infection par le VIH pendant plusieurs dizaines de semaines. Ils ouvrent ainsi la voie à une sorte de « super PrEP », à longue durée d'action. Selon un article publié dans « Nature Medicine », une injection unique d'anticorps neutralisant à large spectre (bNAbs) génétiquement modifiés protège des singes rhésus contre l'infection par le VIH pour une durée médiane de 20 semaines.

Remplacement de 2 acides aminés du fragment Fc

Le Dr Rajeev Gautam, du laboratoire de microbiologie moléculaire de l'Institut national d'allergie et des maladies infectieuses, et ses collègues, ont génétiquement modifié 2 anticorps neutralisants à large spectre (bNAbs) 3BNC117 et 10-1074, en remplaçant 2 acides aminés du fragment Fc (dit fragment cristallisable) afin d'augmenter leur demi-vie.

Chacun de ces bNAbs (dirigés contre les protéines virales gp120) a été injecté à 6 macaques rhésus. Les muqueuses sexuelles de chaque animal ont été exposées, une fois par semaine, à des cultures tissulaires infectées par le VIH. Une durée d'exposition médiane de 17 et 27 semaines a été nécessaire pour parvenir à infecter les animaux respectivement protégés par les versions modifiées 3BNC117-LS et 10-1074-LS. Le premier singe infecté a acquis le virus au bout de 26 semaines et le singe le mieux protégé à acquis le virus au bout de la 41semaine.

La même expérience a été faite avec les versions non modifiées des bNAbs, les durées médianes de protection étaient de 12,5 (3BNC117) et de 13 semaines (10-1074). Les auteurs ont également fait subir le même traitement à 12 singes témoins. Une médiane de 3 semaines d'exposition était nécessaire pour parvenir à infecter ces animaux. Les auteurs ont testé diverses combinaisons d'anticorps monoclonaux. Ils ont observé qu'au fil du temps, une plus forte titration de 3BNC117-LS a été observée au fil du temps, de même qu'une amélioration de la durée de la protection de 6 à 14 semaines, comparée à un bNAbs seul.

Une étude de phase 1 en cours

« Le résultat le plus frappant est la longue période de protection conférée par une unique injection », s'étonnent les auteurs dans leur discussion, tout en précisant qu'il est « improbable qu'une telle réponse aussi puissante soit également observée dans une autre espèce », bien que des essais récents mais non encore publiés montrent « une pharmacocinétique stable » des anticorps 3BNC117 et 10-1074 « sur des périodes de 6 mois », ajoutent-ils. Une étude de phase 1 sur le 3BNC117-LS est déjà en cours de mise en place.

Pour que ces anticorps soient réellement efficaces dans le cadre d'une prophylaxie pré-exposition, ils devront « être en mesure de prévenir l'infection par les populations génétiquement très diverses de virus ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Agnès Buzyn aux médecins : « Vous pouvez compter sur moi pour vous accompagner »

chat buzyn

La ministre de la Santé était dans les locaux du « Quotidien », mercredi 17 octobre, pour participer à un live chat. Pendant près d’une... Commenter

Activité physique sur ordonnance : la HAS publie un guide pour accompagner les médecins

sport sur ordonnance

Depuis 2016, les médecins peuvent prescrire de l'activité physique comme n'importe quelle autre thérapie. Toutefois, des freins persistent... Commenter

Chirurgie orthopédique : l'aspirine non inférieure aux anticoagulants en prévention des évènements thromboemboliques

Un traitement par aspirine serait non inférieur à une anticoagulation en termes de prévention de la survenue des évènements... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter