« Il y a 3 ans, j'ai été contrôlé… »

« Il y a 3 ans, j'ai été contrôlé… »

14.04.2018

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage… La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

Contrôle des IJ : la Sécu en fait-elle trop ? Si les médecins ne contestent pas les contrôlent dont ils font l'objet, certains remettent en cause la métrique utilisée par la caisse pour évaluer leurs prescriptions. Une métrique statistique, regrette ce lecteur, qui ne tient pas compte des patients.

citation
Il y a 3 ans, j'ai été "contrôlé", et je me suis rendu compte en me rendant à la convocation, qu'à la Sécu ils regardaient des statistiques, et moi je soignais (ou du moins j'essayais) de soigner des gens en souffrance physique et/ou psychologique avec les moyens que j'avais (dont les arrêts de travail font partie). Au bout de 6 mois de mise sous contrôle, rien à redire sur la validité de mes arrêts. Cette année, ils sont repartis (grosse patientèle, pas de visites en EHPAD), je ne me suis même pas rendu aux convocations et demandé à nouveau ma mise sous contrôle (il faut refuser ABSOLUMENT la mise sous objectif). Tant que je reste responsable de mes décisions, je fais ce que je juge utile et nécessaire pour le bien du patient. Le jour où la Sécu prendra ma responsabilité je ferais (peut-être) ce qu'ils me demanderont de faire.citation

Posté le 11 avril 2018. Voir tous les commentaires sur le sujet : « Contrôle des IJ : la Sécu en fait-elle trop ? »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

« Sans soignant, point de soins et point de recette ! » : le cri d'alarme des médecins de l'hôpital de Chalon-sur-Saône

Plus de 130 médecins du centre hospitalier William-Morey de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ont lancé fin septembre une lettre ouverte... 3

Lucie Garcin, nouvelle présidente des internes de l'ISNAR-IMG

Lucie Garcin

L'InterSyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) change de tête. Lucie Garcin, 25 ans,... Commenter

8 000 euros brut par mois pour 35 heures, le super salaire d'une commune de la Sarthe à son futur médecin

Marolles les Braults

Au cœur de la Sarthe, Marolles-les-Braults, une petite commune de 2 300 habitants, met le paquet pour trouver deux médecins généralistes.... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter