« Soit vous me faites confiance, soit allez vous faire… »

« Soit vous me faites confiance, soit allez vous faire… »

20.01.2018

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage… La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

Ce lecteur réagit vertement aux agressions verbales dont sont la cible depuis plusieurs mois les gynécologues obstétriciens accusés de maltraiter leurs patientes. Dernier épisode en date, à Lille, où des affiches insultantes étaient placardées. Il n'excuse pas les fautes éventuellement commises par certains praticiens mais appelle ses confrères à la résistance.

citation
Avec plus de 50 ans d'exercice et d'excellents rapports (non sexuels) avec mes patients/tes (j'espère avoir 0 faute en nouvelle écriture), je pense sincèrement qu'on en est à un point où il faut avoir le courage de dire aux patientes : « Soit vous me faites confiance, soit allez vous faire… (et revenez éventuellement pour les MST qui suivent) ». Je mets à part les quelques confrères (???) qui ne respectent pas leurs patientes. Pour les autres, il FAUT avoir le courage de leur faire comprendre, et fermement, que nous avons fait des études, difficiles, dans le but de rendre service aux malades et que si nous devons pour cela nous faire grossièrement insulter, le droit de retrait est reconnu actuellement dans toutes les professions et nous avons non pas le droit mais le DEVOIR de les renvoyer à une plus saine réflexion.citation

Posté le 18 janvier 2018. Voir tous les commentaires sur le sujet : « Après le "gynéco bashing", la Société de colposcopie (SFCPCV) travaille la relation médecin-patiente »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Confraternité
Focus

Déontologie Abonné

Mettre les pieds dans le plat pour critiquer publiquement d’autres médecins. Ce geste, tabou il y a encore quelques années dans la profession, semble de plus en plus fréquent. Dernière illustration en date : la fameuse tribune #FakeMed, qui dénonçait en mars dernier dans le Figaro, les médecines alternatives. Ses auteurs ont été assignés devant leurs Conseils de l’Ordre respectifs par des... Commenter

Affaire Naomi : « L’opératrice aurait dû transférer l’appel à un médecin régulateur », souligne le directeur des Hôpitaux de Strasbourg

gautier

« Manquement » aux procédures de la part de l'opératrice du SAMU (dans le ton utilisé et la non-transmission au médecin régulateur), absence... 41

Pour l'OMS, l'épidémie d'Ebola en RDC n'est pas une « urgence de santé publique de portée mondiale »

ebola

À l’issue d'une réunion tenue ce matin, le comité d'urgence du règlement sanitaire international de l'organisation mondiale de la santé (OMS... 2

3 000 euros de « cadeaux », 92 parts Sanofi… un médecin député se défend après sa mise en cause par la France insoumise

ISAAC SIBILLE

Un médecin peut-il détenir des actions d’un laboratoire pharmaceutique sans susciter la suspicion ? Le Dr Cyrille Isaac-Sibille est au... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter