Options et formations spécialisées transversales, le flou demeure   - La réorganisation du troisième cycle sème le trouble chez les jeunes médecins

Options et formations spécialisées transversales, le flou demeure  La réorganisation du troisième cycle sème le trouble chez les jeunes médecins

Sophie Martos
| 11.01.2018
Étudiants, internes et chefs de clinique réclament des clarifications après la publication tardive de l'arrêté sur les maquettes des options et formations spécialisées transversales (FST) dans le cadre du troisième cycle des études de médecine. Un flou qui risque de porter préjudice aux nouveaux internes, redoutent les jeunes.
  • interne

Même lancée sur ses rails, la réforme du troisième cycle des études médicales fait toujours parler d'elle. Et pas forcément en bien, les syndicats de jeunes médecins se désespérant du flou qui entoure à leurs yeux certaines modalités du nouveau cursus.   

Depuis plusieurs semaines, les structures jeunes (ANEMF, ISNAR-IMG, ISNI et ISNCCA), plongées dans l'incertitude, réclamaient en particulier la publication des maquettes des formations spécialisées transversales...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Zéro bug aux ECNi : les carabins décompressent en musique à Paris 7 [VIDÉO]

ecni

Après l'effort... Le « Quotidien » a filmé les premiers instants de liberté des candidats dans la foulée des épreuves classantes nationales... Commenter

Cancer : 5 ans après, plus de 63 % des patients souffrent de séquelles

CANCER

Cinq ans après un diagnostic de cancer, 63,5 % des patients souffriraient de séquelles, selon l'enquête VICAN5, « La vie cinq ans après un... 1

Médecins : vers la fin de l'interdiction générale de publicité ?

conseil etat

C'est une révolution : dans une étude publiée aujourd'hui, le Conseil d'État recommande de supprimer l'interdiction générale de publicité... 13

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter