Entretien avec la ministre de la Santé - Obligation vaccinale, hôpital, médecine de ville : Agnès Buzyn s'explique

Entretien avec la ministre de la SantéObligation vaccinale, hôpital, médecine de ville : Agnès Buzyn s'explique

08.01.2018

Soutenant la nécessité de l'extension de l'obligation vaccinale, le Pr Agnès Buzyn s'engage avec force dans la prévention et fait confiance aux acteurs de terrain, médecins en première ligne, pour convaincre les patients. À l'hôpital, réforme tarifaire et restructuration sont inscrits à son programme 2018. Elle explique pourquoi. Côté médecine de ville, elle attend des praticiens qu'ils développent leurs propres solutions pour se réorganiser... rapidement.

  • buzyn 2
  • buzyn 3

    Obligation vaccinale, hôpital, médecine de ville : Agnès Buzyn s'explique

  • buzyn 1

LE QUOTIDIEN : L’extension de l’obligation vaccinale est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Il s’agit d’un acte d’autorité sans précédent de la part d’une ministre de la santé. Comment pensez-vous qu’il sera perçu ?

Pr AGNÈS BUZYN : Il ne s’agit pas d’un acte d’autorité mais de raison. Les politiques de santé publique avaient lâché prise sur ce sujet et il y avait urgence à agir : il m’est insupportable que des enfants meurent chaque année en France du fait de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A la une

add
ivg

« Grève des IVG » : des militantes réclament des sanctions

La condamnation par le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) de la menace de « grève des IVG » proférée par le Syngof, le premier syndicat des gynécologues et obstétriciens, n’est pas jugée suffisante par certaines... 6

Tiers payant intégral, moratoire sur les fermetures de lits et coercition : les communistes élaborent leur propre loi de santé

communistes

Quatre-vingt-six mesures dont 37 de première urgence. C'est ce que contient la proposition de loi de santé alternative que députés et... 4

La diversification alimentaire protège contre les maladies inflammatoires

Diversification alimentaire

Les recommandations sur la diversification alimentaire vont-elles encore bouger ? C'est ce que laisse penser une étude française publiée... Commenter

Le report d'un an de la fin des ECN désole les carabins de l'ANEMF qui réclament des gages

ECNI

Mauvaise passe parlementaire pour les carabins !  Après avoir lancé une pétition – qui frôle les 20 000 signataires – en riposte aux... 2

Interview

Agnès Buzyn : « Personne ne remet en cause les fondamentaux de la loi santé »

buzyn intw

C'est le grand rendez-vous du quinquennat pour Agnès Buzyn, dont la loi de santé est discutée à partir d'aujourd'hui dans l'Hémicyle. Dans... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter