L'hôpital de Fougères condamné à verser un demi-million d'euros après une erreur chirurgicale

L'hôpital de Fougères condamné à verser un demi-million d'euros après une erreur chirurgicale

Anne Bayle-Iniguez
| 18.12.2017
  • hôpital de Fougères

Le tribunal administratif de Rennes vient de condamner le centre hospitalier de Fougères (Ille-et-Vilaine) à verser plus de 25 000 euros à une patiente restée partiellement handicapée après une erreur chirurgicale, survenue lors de l'opération d'une tumeur colorectale le 31 août 2009. La justice a également condamné l'établissement à verser 127 000 euros à son assureur (AXA) et 426 000 euros à la Mutuelle sociale agricole (MSA). L'hôpital écope donc d'une condamnation totale de près de 578 000 euros. 

En juillet 2009, les médecins repèrent un polype cancéreux chez cette patiente alors âgée de 72 ans, rapporte le site « Actu.fr ». Au cours de l’intervention, un chirurgien aurait sectionné l’uretère, nécessitant un transfert en urgences au CHU de Rennes. La patiente devra dans les mois qui suivent subir neuf opérations chirurgicales, note le site Internet. 

Le tribunal a jugé les demandes de la plaignante recevables pour indemniser « les frais d’hospitalisation liés à la faute imputable au CH Fougères » constitués « de nombreuses hospitalisations, des frais médicaux et pharmaceutiques »

Depuis son opération, la patiente fait face à des frais médicaux et paramédicaux en rapport avec la dénutrition, la colostomie et la vessie neurologique, précise le tribunal dans sa décision, que s'est procuré le « Quotidien ». 

La patiente doit notamment recourir à l’intervention d’un personnel infirmier une fois par semaine pour la douche et une fois tous les deux jours pour les soins de stomie.

En 2016, le tribunal avait déjà condamné l'établissement à verser 75 000 euros à la plaignante et à son assureur.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
sirius Médecin ou Interne 03.01.2018 à 09h46

Éloquent.

Répondre
 
DOC Médecin ou Interne 21.12.2017 à 06h58

553000 euros pour les assurances et 25000 euros pour la patiente !!!!!!
Vingt fois moins !!!
Donc les assurances ont été plus lésées que la patiente
Dans quelle société on vit ?
J'aurais du Lire la suite

Répondre
 
PATRICK G Autre Professionnel Santé 19.12.2017 à 19h31

en l’occurrence, c'est l'hôpital qui paie...

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 19.12.2017 à 15h22

C'est marrant qu'on terrorise les jeunes médecins au sujet des procès, alors que ce sont les caisses d'assurances qui empochent le pactole, quant aux victimes, c'est toujours peanuts.

Répondre
 
Etienne LB Médecin ou Interne 22.12.2017 à 10h20

C'est les assureurs qui encaissent les cotisations et les patients qui règlent les soins médicaux, bien sûr.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Candidat à sa succession à la CSMF, le Dr Jean-Paul Ortiz fait un pas vers la convention

ortiz csmf

Le Dr Jean-Paul Ortiz annonce au « Quotidien » qu'il brigue un second mandat à la tête de la CSMF. Le néphrologue de Cabestany... Commenter

Alzheimer serait davantage causée par un dysfonctionnement que par une perte synaptique

alzheimer

Une étude franco-canadienne publiée dans « Scientific Reports » vient de présenter des résultats contre-intuitifs concernant la maladie... Commenter

Affections psychiques en hausse, les médecins traitants incités à mieux déclarer

affections psy

En épluchant les certificats médicaux de 626 000 accidents de travail en 2016, la branche accidents du travail/maladies professionnelles... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter