Un observatoire intersyndical en soutien des praticiens hospitaliers en souffrance

Un observatoire intersyndical en soutien des praticiens hospitaliers en souffrance

Loan Tranthimy
| 07.12.2017
  • PH SOUFFRANCES

Créé en 2009 par le SNPHAR-e (Syndicat des anesthésistes réanimateurs hospitaliers élargi), l'observatoire de la souffrance au travail (OSAT) des praticiens hospitaliers est désormais porté par Action Praticiens Hôpital (APH), qui unit deux intersyndicales, Avenir hospitalier (AH) et Confédération des praticiens des hôpitaux (CPH), soit quatorze organisations. La reprise de l'OSAT en intersyndicale s'est imposée pour venir en aide à un maximum de médecins en souffrance.

Pour...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 4 Commentaires
 
CHRISTINE D Médecin ou Interne 08.12.2017 à 14h28

Il ne faut pas être paranoïaque. Il n'y a pas de volonté délibérée de détruire la médecine humaine.
Simplement, la machine tourne toute seule, et il n'y a pas beaucoup de voix pour s'élever contre Lire la suite

Répondre
 
MICHEL B Médecin ou Interne 08.12.2017 à 13h34

Tous en libéral on a besoin de vous vous n'aurez personne au dessus personne au dessous et les patients sont dans leur grande majorité aimables et reconnaissants.

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 07.12.2017 à 21h12

Pourquoi cette logique de déshumanisation et de destruction des soins?
Alors que le problème est connu on persiste? mais est une erreur ou une volonté de déconstruction?

Répondre
 
PATRICK M Médecin ou Interne 08.12.2017 à 15h32

Tout à fait d'accord, tout est et a été fait pour la destruction de l'hôpital public ...
il suffit de reprendre ce qui s'est fait depuis quelques temps...
Mais attention , ne versons pas dans le Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Lévothyrox : l'ANSM s'interroge sur l'apport des réseaux sociaux sur la pharmacovigilance

ansm levothyrox

En plus des spécialités de lévothyroxine déjà présentes, une prochaine pourrait arriver début 2018. « Une évaluation de demande d’AMM pour... 8

Un exosquelette permet à un jeune chirurgien italien paraplégique d'opérer ses patients

Marco Dolfin

Chirurgien orthopédiste en milieu hospitalier à Turin, Marco Dolfin est devenu paraplégique à la suite d'un accident de la route. Après un... 4

Au carrefour de l'hôpital et des soins de villeSous-utilisée mais prometteuse, l'HAD trace sa route

Abonné
had

Lors des universités d'hiver de l'hospitalisation à domicile, organisées par la FNEHAD, la ministre de la Santé a insisté sur la nécessité... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter