L'AP-HP va supprimer 180 postes non-médicaux en 2018

L'AP-HP va supprimer 180 postes non-médicaux en 2018

01.12.2017
  • aphp

    L'AP-HP va supprimer 180 postes non-médicaux en 2018

Confrontée à une dégradation de ses comptes en 2017, l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) prévoit un budget 2018 qui inclut la suppression de 180 postes non médicaux, en majorité dans les services de soins, selon un document consulté par l'AFP.

« Les comptes de l'AP-HP connaîtront une dégradation très sensible en 2017 (...) avec un résultat anticipé à -174 millions d'euros pour le budget principal », indique le CHU dans son projet de budget pour 2018. Ce montant, ainsi qu'un plan d'efficience visant un retour à l'équilibre en 2022, ont été présentés aux syndicats de l'AP-HP, qui redoutaient des suppressions de postes.

Ces craintes étaient fondées : l'établissement prévoit de réduire les effectifs non médicaux à hauteur de 180 équivalents temps plein (ETP) en 2018, selon le budget prévisionnel. Ces suppressions de postes se traduiront par une baisse du nombre de salariés en CDD, principalement dans les services de soins (-101 ETP) et parmi le personnel administratif (-49 ETP).

Limiter la masse salariale

L'AP-HP entend économiser 7,5 millions d'euros, auxquels s'ajouteront des baisses de dépenses en intérim non médical (3,2 millions), en heures supplémentaires (3,4 millions) et en indemnités journalières avec le rétablissement du jour de carence dans la fonction publique (4,7 millions).

Ces restrictions visent à « limiter la progression des charges de personnel à 0,7 % en 2018, un niveau nettement plus exigeant que les années précédentes ». La masse salariale a augmenté de 1,43 % en 2016, et devrait encore croître de 1,8 % cette année. L'établissement table sur un objectif identique de 0,7 % en 2019 et 2020, puis de 0,6 % en 2021 et 2022.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
CERTIFICAT DECES

Certificats de décès : feu vert pour le recours aux internes et aux retraités, mais pas aux infirmiers

Comment pallier le manque de médecins pour établir rapidement des certificats de décès ? Des débats vifs ont animé l'Assemblée nationale sur le sujet mercredi soir et ont débouché sur une alternative, jugée néanmoins insuffisante... 24

La HAS détaille sa méthode pour évaluer l'homéopathie

homeopathie

La Haute Autorité de santé (HAS) a comme objectif de rendre un avis en juin prochain sur le bien-fondé du remboursement de l’homéopathie.... 1

Environ 7 200 décès attribuables à la grippe, l'épidémie touche à sa fin

grippe

L'épidémie de grippe est terminée dans 3 régions, Bourgogne-France-Comté, Corse et Ile-de-France et tire à sa fin ailleurs en métropole, a... 2

La tuberculose éradicable en 25 ans selon les experts du « Lancet »

tuberculose

Il est possible d'éradiquer la tuberculose d'ici à 25 ans avec une stratégie bien ciblée et des financements à la hauteur, estiment... 2

« Vous n'êtes pas ici entre confrères ! », « Ayez du courage » : des députés accusent Buzyn de corporatisme, la ministre garde son cap anti-coercition

BUZYN an

Examiné depuis lundi en séance publique, le projet de loi de santé a provoqué sans surprise un vif et long débat sur la question de la... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter