Embaucher un médecin traitant aux urgences pédiatriques réduit le délai d'attente des patients

Embaucher un médecin traitant aux urgences pédiatriques réduit le délai d'attente des patients

Anne Bayle-Iniguez
| 09.11.2017
  • URGENCES GENERALISTE

Une étude de l'Université de Liverpool publiée dans le « British medical journal » évalue l'influence d'un médecin traitant intégré à titre expérimental dans un service d'urgences pédiatriques sur les admissions, les délais d'attente et les prescriptions d'antibiotiques.

Cette étude de cohorte rétrospective analyse la prise en charge de 5 223 patients aux urgences pédiatriques de l'hôpital de Liverpool sur le mois d'octobre 2014, période durant laquelle un...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 8 Commentaires
 
jacques T Médecin ou Interne 10.11.2017 à 11h19

Défaillante :-)))))
Le médecin généraliste est une espèce en voie de disparition et pourtant non protégée !
Demander à un médecin généraliste de faire le travail de 3 médecins c'est utopique !!!

Répondre
 
FABIENNE M Pharmacien 10.11.2017 à 11h00

Combien de fois voit-on arriver en officine des patients avec des ordo de paracétamol prescrits par les urgences !! Quand il n'y a besoin ni de radio, ni d'échographie, pour la bobologie, pourquoi Lire la suite

Répondre
 
marie Francoise P Médecin ou Interne 12.11.2017 à 15h53

Tres bonne Idée en adéquation avec la réalité mais oui ..

Répondre
 
Jean Yves B Médecin ou Interne 10.11.2017 à 08h55

Mieux que Christophe Colomb qui n'avait découvert que l'Amérique, les anglais viennent de découvrir la médecine générale. Pourvu que le Brexit ne l'empêche d'arriver chez nous.

Répondre
 
philippe B Médecin ou Interne 09.11.2017 à 20h12

Normal les urgences gèrent la médecine générale défaillante....

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 10.11.2017 à 22h04

Défaillante ??? Débordée plutôt. Par ailleurs cette étude concerne l'Angleterre, où le système de santé est organisé très différemment.
C'est aussi l'éducation des patients qui serait à revoir, Lire la suite

Répondre
 
jacques T Médecin ou Interne 12.11.2017 à 12h18

C'est malheureux , vous n'avez toujours pas compris que l'on a volontairement fait diminuer le nombre de médecins(et donc surtout les généralistes) en décrétant que, moins il y aurait de médecins Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À 89 775 euros, hausse timide du revenu moyen des médecins libéraux en 2016

revenus impots

Le cru 2016 des revenus nets des médecins libéraux (BNC, après charges et avant impôt) s'est révélé très moyen, détaille la Caisse autonome... 2

Interdiction de la cigarette au cinéma : Agnès Buzyn ne l’a « jamais envisagée »

tabac

Un début de polémique a eu lieu entre le cinéma français et Agnès Buzyn, vite déminée par cette dernière. Le mercredi 15 novembre, à... 2

Bientôt un numéro d'appel unique pour aider les médecins qui souffrent

ENTRAIDE

Repérer les médecins en souffrance, prévenir les suicides, les aider à se soigner voire à se reconvertir : tel est l'esprit de la... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter