Deux ophtalmos bretons suspendus par l'Ordre pour des fraudes à la Sécu

Deux ophtalmos bretons suspendus par l'Ordre pour des fraudes à la Sécu

Marie Foult
| 09.11.2017
  • Fraude ophtalmo

Deux ophtalmologistes du Morbihan ont été récemment condamnés en appel et suspendus par la section des assurances sociales de l'Ordre des médecins pour des fraudes sociales. Les deux spécialistes auraient surfacturé un grand nombre d'actes, donnant lieu à des indus de 45 600 euros pour l'un et de plus de 177 000 euros pour l'autre.

La décision rendue par l'Ordre relève par exemple, pour le premier d'entre eux, d'actes chirurgicaux facturés qui n'étaient pas ceux réalisés «...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 36 Commentaires
 
docpneumo Médecin ou Interne 15.11.2017 à 10h06

la sécu voit de la fraude trop facilement. Refuser le tiers payant pour un AT? je comprends, on n'est jamais payé pour la somme due, quand on est payé ! le C2 : on peut voir un patient sur appel Lire la suite

Répondre
 
Fataliste Médecin ou Interne 11.11.2017 à 20h16

je n y crois pas aux 177000 euros d indus de la CPAM .par contre beaucoup d actes non remboursés pour de mauvaises raisons par la CPAM.

Répondre
 
louise Médecin ou Interne 13.11.2017 à 10h18

Vous êtes un candide et je peux vous dire qu'en matière de fraude tous les corps de santé ont beaucoup d'imagination et fraudes larga manu
les contrôles ne sont pas assez systématiques

Répondre
 
NIMBUS Médecin ou Interne 11.11.2017 à 19h26

Il ne faut pas se leurrer les raisons véritables de cet acharnement se trouvent ailleurs:faire rentrer ces spécialités à l'hôpital par exemple, ou présenter les opholmo les radio et les anesthésistes Lire la suite

Répondre
 
exfoliant Médecin ou Interne 11.11.2017 à 18h57

Représailles
Ces praticiens n avaient ils pas décider de ne plus payer l urssaff et le roi pour prendre une inscription européenne ?
Ça sent pas bon...

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 10.11.2017 à 14h59

Dans le Morbihan, on ne risque pas de se faire taper sur la gueule par un toxico, tout le monde sait ça.

Répondre
 
Higor Médecin ou Interne 11.11.2017 à 08h36

Pourquoi,les toxicos évitent le département ? Si tu connais,alors on s'incline devant tes certitudes.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À 89 775 euros, hausse timide du revenu moyen des médecins libéraux en 2016

revenus impots

Le cru 2016 des revenus nets des médecins libéraux (BNC, après charges et avant impôt) s'est révélé très moyen, détaille la Caisse autonome... 2

Interdiction de la cigarette au cinéma : Agnès Buzyn ne l’a « jamais envisagée »

tabac

Un début de polémique a eu lieu entre le cinéma français et Agnès Buzyn, vite déminée par cette dernière. Le mercredi 15 novembre, à... 2

Bientôt un numéro d'appel unique pour aider les médecins qui souffrent

ENTRAIDE

Repérer les médecins en souffrance, prévenir les suicides, les aider à se soigner voire à se reconvertir : tel est l'esprit de la... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter