Pasteurdon appelle « les uns et les autres » à venir soutenir la recherche

Pasteurdon appelle « les uns et les autres » à venir soutenir la recherche

Dr Lydia Archimède
| 12.10.2017
  • Pasteurdon

    Pasteurdon appelle « les uns et les autres » à venir soutenir la recherche

L'Institut Pasteur lance aujourd'hui le Pasteurdon, sa grande opération annuelle d'appel à la générosité du public. Pendant 4 jours, 38 médias partenaires dont 24 chaînes de télévision et 14 radios vont relayer les messages de la campagne destinés à mieux faire connaître les recherches de l'institut.

Si Alexandra Lamy reste, pour la 7e année consécutive, la marraine de l'opération, le Pasteurdon accueille cette année Claude Lelouch qui a accepté de poser son regard d'homme de cinéma sur le monde de la recherche. « Je ne fais du cinéma que depuis 60 ans et je reste un passionné ; l’Institut Pasteur fêtera bientôt ses 130 ans. J’ai rencontré des Pasteuriens encore plus passionnés par leurs travaux que je ne le suis du cinéma ! Pour les uns et les autres, vous aussi engagez-vous à leurs côtés et menez avec eux le combat contre les maladies », lance le réalisateur. Il rappelle d'ailleurs que dans son film « les Uns et les autres », les protagonistes se retrouvaient place du Trocadéro, lors d’une grande soirée caritative au son du « Boléro » de Ravel. Il se dit « admiratif de ces femmes et de ces hommes qui consacrent leur vie à la recherche, cette étape cruciale qui permettra d’éradiquer de très nombreuses maladies ».

 

Objectif : plus de 1,7 million

En 2016, le Pasteurdon a permis de recueillir 1,7 million d’euros pour aider à financer les travaux de 130 unités de recherche dans des domaines telles que les grandes épidémies (Zika, Ebola, sida), les maladies infectieuses (grippes, méningites, paludisme, dengue, chikungunya), les cancers, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson ou l’autisme. Plus d'un tiers des ressources de l'Institut provenait des dons privés de particuliers et d'entreprises ainsi que de legs. Sur 100 euros donnés à l'Institut, 79 euros iront directement à la recherche scientifique, 10 euros aux charges administratives et au fonctionnement et 11 euros seront dédiés à la recherche de fonds. Pour les chercheurs, les besoins vont de 15 000 euros (financement d'une mission de 3 personnes durant 2 semaines aider l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes d'Arnaud Fontanet à répondre à une alerte épidémique en Afrique ou en Asie) à 350 000 euros (financement d'un microscope à fluorescence pour l'équipe de l'unité trafic membranaire et pathogenèse de Chiara Zurzolo pour leurs travaux sur les maladies neuro-dégénératives, Parkinson).

* Les dons sont recueillis sur pasteurdon.fr, au 36 20, dites « Pasteurdon » (service gratuit + prix appel) ou par chèque à l’ordre du Pasteurdon (à envoyer au 25, rue du Dr Roux, 75015 Paris).

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Pour un « choc d'attractivité » médicale : hospitaliers et jeunes pressent le gouvernement d'agir

Huit poids lourds du secteur hospitalier – dont les représentants de jeunes médecins – exhortent dans une tribune le gouvernement à placer... Commenter

Infections nosocomiales : les bactéries multi et hautement résistantes en progression

infections nosocomiales

Depuis mars 2017, un portail de signalement des évènements sanitaires indésirables (signalement-sante.gouv.fr) est accessible aux... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter