Internat : l’ophtalmologie très prisée, la médecine générale et la gériatrie à la peine

Internat : l’ophtalmologie très prisée, la médecine générale et la gériatrie à la peine

Stéphane Long
| 20.09.2017
  • choix de postes

7 977 étudiants en médecine (CESP inclus) en ont fini avec leur choix de spécialité d’internat et de CHU d’affectation. La procédure a pris fin mardi 20 septembre lorsque le dernier candidat classé a opté pour la médecine générale à Brest. 296 internes supplémentaires ont été affectés cette année par rapport à 2016 (7 681 au total).

La procédure avait une portée particulière cette année puisque pour la première fois depuis la réforme du 3e cycle, les candidats des...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 16 Commentaires
 
JACQUES L Médecin ou Interne 21.09.2017 à 18h34

Devant la pénurie dans certaines spécialités, pourquoi ne pas rétablir les CES plutôt que d'importer des roumains qui, eux, sont formés sans limite de nombre ?

Répondre
 
monique b Médecin ou Interne 21.09.2017 à 22h19

parfaitement...

Répondre
 
Eric Médecin ou Interne 21.09.2017 à 13h15

Je ne comprends pas bien pourquoi le premier commentaire critique le fait que les premiers choisissent des spécialités où l'on a la quasi assurance de bien gagner sa vie. Ce n'est pas bien d'espérer Lire la suite

Répondre
 
Eric Médecin ou Interne 21.09.2017 à 19h23

Mea culpa, c'est Aviscene dont on a parlé à propos de son choix de la médecine générale avec un bon classement à l'internat, et non pas le major de l'ECN.

Répondre
 
mutilator Médecin ou Interne 21.09.2017 à 21h01

Ce n'est pas une critique juste un constat que dans une société libérale le fric est un puissant moteur

Répondre
 
Jean Marie M Médecin ou Interne 21.09.2017 à 09h21

Une lettre de motivation engagement à l'accès aux études médicales permettrait peut-être d'éliminer les candidats motivés par les spécialités spéculatives .. Je connais plusieurs étudiants passionnés Lire la suite

Répondre
 
K Etudiant en santé 21.09.2017 à 12h54

Je vais verser une larme, ridicule. Les jeunes dont moi le premier sont dépourvus du complexe du messie dont vous semblez si fier, j'aime la médecine mais j'ai aussi envie de vivre. Ce délire de Lire la suite

Répondre
 
jean-françois d Médecin ou Interne 21.09.2017 à 18h38

BRAVO d'un vieux dinosaure qui passé sa carrière à être entourer de gens "qui sauvait des vies" alors que moi je ne faisais qu'un métier !
Vivez à côté ! La médecine n'est pas un sacerdoce, ce n'est Lire la suite

Répondre
 
mutilator Médecin ou Interne 21.09.2017 à 01h46

Critères de choix ; le fric et les spécialités chir ou med sans garde ; chir plastique, ophtalmo et dermato : bien vu les jeunes ! Pour la médecine générale avant dernière (avant la médecine Lire la suite

Répondre
 
Isabelle J Médecin ou Interne 23.09.2017 à 07h03

Pauvre mutilation jaloux

Répondre
 
mutilator Médecin ou Interne 23.09.2017 à 20h36

Mon pseudo est mutilator, et comme mon nom l'indique je suis chirurgien et AIHP, alors la jalousie...

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test-0

Anesthésistes, généralistes, cardiologues, pédiatres… « Le Quotidien » a compilé les revenus imposables 2016 des principales spécialités... Commenter

Buzyn (et l'IGAS) enterrent de fait le tiers payant généralisé obligatoire au 30 novembre

Buzyn Grand Jury

Cela ressemble à un enterrement sans fleurs ni couronnes. Le tiers payant « fonctionne » certes pour les patients remboursés à 100 % par... 28

La généralisation du tiers payant « irréaliste » fin novembre, explique l'IGAS

tiers payant

Très attendu, le rapport de l'IGAS sur l'évaluation de la généralisation du tiers payant a été mis en ligne ce lundi matin. La mission a... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter