Irma : un dispensaire de campagne en route pour l'Île Saint-Martin

Irma : un dispensaire de campagne en route pour l'Île Saint-Martin

Damien Coulomb
| 12.09.2017
  • macron

    Irma : un dispensaire de campagne en route pour l'Île Saint-Martin

Emmanuel Macron qui vient d'arriver à Pointe-à-Pitre, d'où il se rendra à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy assiste ce mardi à un premier point de situation. Hier, le premier ministre Édouard Philippe a annoncé l'installation « d'un centre de soins sous tente de grande capacité dans le stade de Marigot », à Saint-Martin.

L'annonce de ce lundi, qui confirme la promesse faite par le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb lors de son point presse de dimanche, a été faite à l’issue d'une réunion de crise à laquelle ont participé plusieurs membres du gouvernement, dont la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn.

Il ne s'agit pas de l'hôpital mobile ESCRIM de la direction de la sécurité civile et de la gestion des crises évoqué la semaine dernière auprès du « Quotidien » par le Dr Sergio Albarello, conseiller médical auprès du directeur de la direction générale de la sécurité civile et la gestion des crises qui accompagne le président de la République. Il précise qu'il « s'agit d'un dispensaire qui sera utilisé par les volontaires de l'établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaire (EPRUS) détachés sur place, et par les médecins de l'hôpital de Saint-Martin et des médecins libéraux ».

Agnès Buzyn doit rencontrer ce mardi après-midi (heure de Saint-Martin) les médecins hospitaliers et libéraux pour discuter de la mise en place de centres médicaux provisoires afin d'assurer la continuité des soins de la population.

Les capacités opérationnelles des hôpitaux de Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont « pu être rétablis, assure Édouard Philippe, un bloc opératoire et un bloc obstétrique fonctionnent notamment à l'hôpital de Saint-Martin. Leur provision en eau, en matériels, et en médicaments assure leur autonomie ». Pour compléter le dispositif, le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre va quitter la rade de Toulon mardi matin, avec à son bord une capacité d'accueil hospitalier « supérieure à celle de l'hôpital de Saint-Martin avant l'ouragan », ajoute le Premier ministre.

Deux experts épidémiologistes du ministère de la Santé sont sur place depuis samedi, afin de proposer des mesures de prévention des épidémies de maladies tropicales.

2 000 à 2 500 départs par jour

Le premier ministre a également détaillé les modalités d'organisation des départs volontaire de l'île de Saint Martin, en réponse à l'exaspération des habitants qui tentent de quitter les lieux pour rejoindre la Guadeloupe. « Je comprends l'exaspération de certains, les moyens de transport, avions et bateaux sont en train d'être mis en place. Une fois à leur pleine capacité, ils permettront le départ de 2 000 à 2 500 personnes par jour. »

La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, et le président de la collectivité des Outre-mer, ont convenu dimanche des modalités des départs volontaires. La collectivité centralisera les demandes et constituera des listes de départ en « donnant la priorité aux personnes les plus fragiles et dont les maisons sont devenues totalement inhabitables, aux personnes âgées et aux personnes accompagnées de jeunes enfants », poursuit le premier Ministre. Les agents publics engagés dans la reconstruction de l'île resteront sur place, à moins que leur situation personnelle ne le permette pas.

Un bilan revu à la hausse

Le président de la République, Emmanuel Macron, a atterri en Guadeloupe ce matin, d'où il est reparti en début d'après-midi pour les îles sinistrées où il doit rencontrer « les forces de l'ordre et de sécurité », avec qui il doit se rendre « en patrouille » pour s'assurer que « l'ordre a bien été rétabli », a-t-il annoncé lors d'un point presse donné sur le tarmac de l'aéroport de Pointe-à-Pitre.

Emmanuel Macron en a profité pour donner un nouveau bilan provisoire : 11 morts et plusieurs décès. Le président a par ailleurs défendu l'action du gouvernement face aux critiques d'une partie de la classe politique. « Le pont aérien organisé est la plus grosse opération aéroportée organisée par l'Armée française depuis la Seconde Guerre mondiale, soutient-il, la préparation à l'arrivée de l'ouragan Irma a été faite du mieux possible. Nous avons prépositionné du personnel et du matériel, y compris en Martinique et en Guadeloupe. Ce n'est que dans les 48 dernières heures qu'il est apparu que l'ouragan allait être de catégorie 5 et passerait sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy ».

Environ 85 tonnes de nourriture, un million de litres d'eau et 2,2 tonnes de médicaments ont déjà été transportés.

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
dominique d Autre Professionnel Santé 12.09.2017 à 21h46

"Emmanuel Macron en a profité pour donner un nouveau bilan provisoire : 11 morts et plusieurs décès." Ca en fait, des victimes !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

CongrèsLa convention CHAM plonge dans le futur de la médecine  

Abonné

Le Pr Guy Vallancien organise la neuvième édition de CHAM* vendredi et samedi à Chamonix (Haute-Savoie). Plus de 500 personnes sont... Commenter

Aluminium dans les vaccins : rien pour l'instant ne remet en cause la balance bénéfice risque

vaccins

« Vaccins. Le rapport qui dérange » titre en « une » « le Parisien » de ce 22 septembre. « Exclusif. D'après un rapport sérieux et inédit, b... 11

Quatre ans après la « crise » des pilulesLa diversification de la contraception se poursuit chez les 20-30 ans

Abonné
pilule

Santé publique France a voulu suivre l'évolution des pratiques en matière de contraception depuis la polémique autour des pilules en 2012.... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter