Vers une médecine évolutionniste ?

Vers une médecine évolutionniste ?

Anne Bayle-Iniguez
| 27.07.2017

Peu connue en France, la médecine évolutionniste ou darwinienne – en référence au Dr Erasmus Darwin, grand-père de Charles – est l’application des principes de la théorie de l'évolution aux questions relatives à la santé et aux pathologies.

Maître de conférences à la chaire de paléoanthropologie et préhistoire du Collège de France, Pascal Picq a défriché le champ de la médecine évolutionniste lors d'une conférence à l'initiative du Groupe Pasteur Mutualité. Révolutionnaire, le concept explore des univers nouveaux autour de la médecine dite « 4P » (prédictive, personnalisée, participative, préventive) et propose « de nouvelles compréhensions des relations entre les hommes et leurs maladies », explique Pascal Picq. Le mouvement s'inscrit dans une perspective historique et prospective qui dépasse la relation médecin/patient et l'action soignante des seuls praticiens.

Coévolution

L'auteur de « Qui va prendre le pouvoir ? Les grands singes, les hommes politiques ou les robots » (Odile Jacob) invite ses contemporains à « changer de paradigme ». Pascal Picq appelle à imaginer la médecine de demain en gardant à l'esprit la coévolution entre, d'une part, notre biologie, notre physiologie et nos capacités cognitives et, d'autre part, notre environnement (technique, culturel, etc.). Plutôt que de remettre nos origines au goût du jour en créant le régime « paleo » (une « bêtise » pour le conférencier), Pascal Picq exhorte en particulier le corps médical à ne jamais faire l'impasse sur le lien entre nos conditions de vie et certaines pathologies (tuberculose, obésité, etc.). 

« La médecine évolutionniste nous enseigne qu'il vaut mieux coévoluer avec des maladies que l'on sait soigner que de les éradiquer au risque d'en favoriser d'autres, anticipe même Pascal Picq. Voilà qui pose une vraie question stratégique pour l'innovation thérapeutique ». 

 

 

 

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
csmf sml

Assistants médicaux, CPTS : malgré leurs critiques, la CSMF et le SML disent banco, signature officielle jeudi prochain !

Deux semaines après MG France, les cadres de la CSMF et du SML, réunis en assemblée générale respectivement samedi et dimanche, ont à leur tour donné à une très large majorité (entre 74 % et 94 %) mandat à leurs présidents pour... 14

Premier bilan du vaccin contre la grippe : des études en vie réelle pour évaluer son efficacité

vaccin anti grippe

La composition du vaccin contre la grippe étant actualisée chaque année, son efficacité doit être évaluée annuellement. À l’hôpital Cochin,... 2

Spécial jeunesQuand la génération Y refait le monde médical

Debat jeunes

Conditions de travail, démographie, accès aux soins, numérique… Invités à un débat exceptionnel du « Quotidien » en partenariat avec... 1

Focus « Risque cardiovasculaire » : après un infarctus, la prévention secondaire repose sur une approche individualisée du patient

post infarctus

« La prise en charge d'un patient en post-infarctus doit être individualisée », indique le Dr Pierre Attali, cardiologue aux hôpitaux univer... 1

ECNi 2019 : première journée sans accroc, des messages de soutien sur les réseaux

ECNI

Ce lundi, 9 336 candidats ont démarré les épreuves classantes nationales informatisées (ECNi). Instaurées depuis 2004, les ECN clôturent... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter