Le CNGOF et l'Ordre s'insurgent contre les propos de Marlène Schiappa sur les violences obstétricales

Le CNGOF et l'Ordre s'insurgent contre les propos de Marlène Schiappa sur les violences obstétricales

Fabienne Rigal
| 25.07.2017
  • Schiappa

Lors de son audition par le Sénat le 20 juillet, Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes, a eu des propos sur les chiffres d'épisiotomie et les pratiques obstétricales non consenties qui ont fait bondir les gynécologues en particulier et les médecins en général. La secrétaire d’État avait évoqué un « taux d’épisiotomie à 75% » et des « pratiques obstétricales non consenties, particulièrement sur les femmes...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 48 Commentaires
 
Christophe LAMARRE Médecin ou Interne 27.07.2017 à 14h16

Un peu de raison ferait du bien dans tout ce tintamarre... La ministre et les assosses en font des caisses pour buzzer...et finalement exister, avec en arrière fond c'est vrai, la vision dépassée du Lire la suite

Répondre
 
PIERRE C Médecin ou Interne 27.07.2017 à 07h38

Merci.

Répondre
 
Louis L Médecin ou Interne 26.07.2017 à 19h35

Ces propos de Mme Schiappa sont évidement pitoyables. Le dénigrement de notre profession est injuste et insensé. Nous pouvons être fiers d'être obstétriciens, de passer tant de nuit, tant de jours Lire la suite

Répondre
 
doc911 Médecin ou Interne 26.07.2017 à 15h43

Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes découvre leur inégalité devant l'épisiotomie.
“La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence, Lire la suite

Répondre
 
Francis V Médecin ou Interne 11.08.2017 à 15h23

En tant qu'homme, je trouve inadmissible de ne pas avoir le droit d'accoucher.
Ce n'est là que profonde inégalité.

Répondre
 
jean pierre m Médecin ou Interne 26.07.2017 à 15h39

Je ne comprends pas la mollesse des réactions du Collège des GO ni celle du Conseil de l'Ordre. Je pense que ces instances devraient porter plainte au pénal contre cette ministre pour diffamation et Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Climat et santé : le CNOM appelle les médecins à sensibiliser leurs patients

pollution

« Les médecins sont les premiers à prendre en charge les conséquences du changement climatique sur la santé de leurs patients. Ils doivent p... Commenter

Activité libérale à l'AP-HP : 350 praticiens hospitaliers ont perçu 38,6 millions d'euros en 2016

aphp activite

Les praticiens hospitaliers qui ont exercé une activité libérale à l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en 2016 se sont... Commenter

Les libéraux de l'UNPS cherchent des alternatives au tiers payant généralisé

tiers payant

Discuter avec le gouvernement d'une alternative au tiers payant généralisé ? L'Union nationale des professionnels de santé (UNPS) n'est pas... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter