La marche de l'empereur - De l'usage d'une majorité

La marche de l'empereurDe l'usage d'une majorité

Richard Liscia
| 15.06.2017
Pendant que la République en marche (REM) savoure son triomphe, les autres partis se trouvent dans un si grand désarroi que les commentaires de leurs dirigeants en deviennent parfois pathétiques. Face à cette énorme majorité que REM va avoir à partir de dimanche, ils dépensent des trésors de sémantique pour présenter le succès du macronisme comme une catastrophe nationale. J'ai déjà eu l'occasion d'écrire que la constitution de la Vè république et le scrutin majoritaire à deux tours, voulus par les gaullistes, expliquent le phénomène. La France peut vivre pendant cinq ans avec cette majorité, que l'électorat peut toujours défaire au terme du mandat d'Emmanuel Macron.
  • De l'usage d'une majorité

Le président de la République est beaucoup moins puissant que ses opposants veulent nous le faire croire. Pour commencer, il n'a pas l'intention, comme l'auraient fait le Front national ou la France insoumise, de modifier les institutions ou de changer de république. Par opposition aux projets d'extrême droite ou d'extrême gauche, celui de M. Macron n'est pas révolutionnaire. Or il est infiniment plus facile de faire descendre les gens dans la rue, de laisser les casseurs incendier des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

Hausse des prix du carburantLes blouses blanches impactées mais pas « gilets jaunes »

Abonné
essence

L'augmentation des prix à la pompe n'épargne pas le monde de la santé. Transporteurs sanitaires, médecins et infirmiers libéraux réclament... Commenter

Refus de soins : des « recos » pour combattre les pratiques discriminatoires

Refus de soins

La commission* d'évaluation des pratiques de refus de soins placée auprès de l'Ordre des médecins expose plusieurs propositions dans son... Commenter

Les professionnels de santé appelés à signaler les cas d’agénésie

agenesie

« Gynécologues, pédiatres, échographistes… doivent signaler les cas suspects d’agénésie des membres supérieurs, dans l’objectif de recenseme... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter