Enquête après la mort d'un garçon de 11 ans à sa sortie des urgences de Privas

Enquête après la mort d'un garçon de 11 ans à sa sortie des urgences de Privas

16.05.2017

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte après la mort, le 6 mai, d'un garçon de 11 ans, peu après avoir quitté les urgences de l'hôpital de Privas, a-t-on appris lundi auprès du parquet. Le matin du 6 mai, le petit Mathias avait été conduit aux urgences du Centre hospitalier des Vals d'Ardèche pour des nausées et des vomissements.

Le médecin qui l'avait ausculté avait alors diagnostiqué une gastro-entérite, avant de le rendre à sa famille. Mais l'enfant décédait « quelques heures plus tard » au domicile familial, a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Privas, Pierre-Yves Michau, confirmant une information du « Dauphiné libéré ».

Les résultats de l'autopsie n'étaient pas connus lundi soir, a précisé le procureur. Les parents de l'enfant ont porté plainte contre l'hôpital et le médecin, qui a été suspendu de ses fonctions.

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
Candide Médecin ou Interne 17.05.2017 à 11h09

Bien d'accord (« xam »), et sans préjuger du cas particulier, évidemment ; en ajoutant que l'administration n'a pas de pouvoir législatif et « ne fait que » exécuter … en théorie : c'est toute la Lire la suite

Répondre
 
Annie F Infirmier 17.05.2017 à 08h41

Désolée ! Si un médecin juge de l'état alarmant d'un patient, il l'exprime haut et fort (conscience professionnelle oblige) , il le trace ,avertit la famille et peut toujours envisager un transfert Lire la suite

Répondre
 
xam Médecin ou Interne 23.05.2017 à 19h53

xam/med Ce sont eux qui limitent les moyens. Vous êtes sans doute cadre .Allez parler avec les médecins urgentistes

Répondre
 
xam Médecin ou Interne 16.05.2017 à 21h57

xam/ med Si les administratifs ne fermaient pas autant de lits, cet enfant aurait , autrefois, peut être été mis en observation ,celle ci ayant la vertu de permettre de redresser un diagnostic Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test-0

Anesthésistes, généralistes, cardiologues, pédiatres… « Le Quotidien » a compilé les revenus imposables 2016 des principales spécialités... Commenter

Buzyn (et l'IGAS) enterrent de fait le tiers payant généralisé obligatoire au 30 novembre

Buzyn Grand Jury

Cela ressemble à un enterrement sans fleurs ni couronnes. Le tiers payant « fonctionne » certes pour les patients remboursés à 100 % par... 29

La généralisation du tiers payant « irréaliste » fin novembre, explique l'IGAS

tiers payant

Très attendu, le rapport de l'IGAS sur l'évaluation de la généralisation du tiers payant a été mis en ligne ce lundi matin. La mission a... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter