Malgré de « vives critiques », la FMF décide de rester partenaire de la convention

Malgré de « vives critiques », la FMF décide de rester partenaire de la convention

Christophe Gattuso
| 26.03.2017
  • hamon

Moins d'un an après avoir été signataire surprise de la convention médicale en août, la Fédération des médecins de France (FMF), réunie samedi 25 et dimanche 26 mars en assemblée générale à Paris, a décidé de rester à l'intérieur de la convention médicale « malgré des débats animés et de vives critiques ». « L'AG a donné quitus au bureau à la quasi-unanimité pour continuer à négocier », a confié ce dimanche au « Quotidien » le Dr Jean-Paul Hamon, président du syndicat.

La décision (rester ou sortir) était d'autant plus attendue par les partenaires conventionnels (MG France, Le BLOC et la Caisse nationale d'assurance-maladie), que la FMF avait exprimé ces dernières semaines des signes d'impatience. Un départ était susceptible de bloquer la signature de futurs avenants.

En dépit de cette décision, les adhérents mécontents ont manifesté leur mauvaise humeur. 85 % de la centaine de participants à cette AG ont voté contre un projet d'avenant à la convention médicale qui prévoit la création de deux actes de téléexpertise, les valorisations proposées par l'assurance-maladie étant jugées « déconnectées de la réalité économique de nos entreprises et du niveau d'expertise des médecins ».

Signataire critique

« Nous savions que ça allait être chaud, a reconnu le Dr Jean-Paul Hamon, président du syndicat. Nos adhérents ont été échaudés par les décotes tarifaires imposées par la CNAM aux radiologues. »

Le directeur de l'assurance-maladie avait tenté de donner des gages au syndicat, engagé contre le « harcèlement administratif » des caisses et les délits statistiques, en acceptant, lors de la dernière commission paritaire nationale (CPN), d'étudier la possibilité de créer des commissions de conciliation au sein des caisses primaires.

Fidèle à sa ligne de « partenaire critique », la FMF n'avait pas hésité ces derniers mois à engager plusieurs bras de fer contre des caisses primaires pour excès de pouvoir et même à attaquer en conseil d'État les nouvelles options de pratique tarifaire maîtrisée (OPTAM), dispositions majeures de l'accord conventionnel !

Le président de la FMF se réjouit du vote de confiance pragmatique de ce dimanche. « Cela n'aurait servi à rien de quitter la convention à quelques semaines d'un changement de gouvernement, analyse le Dr Hamon. Nous allons laisser le temps au gouvernement de s'installer et nous ferons le point en septembre. » Le syndicat espère rencontrer le futur ministre de la Santé, lors de son congrès à Marseille les 8, 9 et 10 juin prochains.

Dans l'intervalle, la FMF aspire à négocier des avenants pour « améliorer l'accès aux soins sur les territoires, moderniser et rendre plus attractif l'exercice libéral ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
Salters75 Médecin ou Interne 27.03.2017 à 11h20

La soupe est trop bonne... pourquoi ne signeraient-ils pas.

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 27.03.2017 à 09h06

101 types, pardon confrères, pour décider du sort de 80 000 MG, j'appelle ça le Schtroupfissime.

Un gamin de 8 ans ne s'y serait pas trompé, lui au moins.

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 27.03.2017 à 09h19

Schtrou-m-pfissime. Ca reste moins compliqué que les ROSP.

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 27.03.2017 à 09h02

Avec un joli cahier des charges sur ROSP.... Merci

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Prise de têtes à la FHF ?

gruson

Le délégué général de la Fédération hospitalière de France (FHF) David Gruson pourrait quitter ses fonctions pour cause de conflit avec le... 3

Aluminium dans les vaccins : rien pour l'instant ne remet en cause la balance bénéfice risque

vaccins

« Vaccins. Le rapport qui dérange » titre en « une » « le Parisien » de ce 22 septembre. « Exclusif. D'après un rapport sérieux et inédit, b... 7

À Bourgoin-Jallieu, médecins et personnels de l'hôpital s'élèvent contre un « management destructeur »

Mercredi, une dizaine de médecins et professionnels de santé se sont donné rendez-vous devant le Centre hospitalier Pierre-Oudot de... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter