Présidentielle : débat animé, une pincée de santé et quelques surprises

Présidentielle : débat animé, une pincée de santé et quelques surprises

Cyrille Dupuis
| 21.03.2017
  • DébatTF1

Pendant plus de trois heures, lundi soir sur TF1, les cinq principaux candidats à la présidentielle se sont employés à mettre en lumière leurs programmes respectifs à la faveur d'un débat plutôt vif, et parfois même cacophonique en raison de la possibilité de s'interrompre et de se répondre librement (les six autres candidats qualifiés avaient été écartés).

Si la santé n'était certainement pas la priorité - le sujet a été abordé en fin d'émission - chaque compétiteur dans la course...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 10 Commentaires
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 21.03.2017 à 19h21

La santé étant un terrain miné, ils en ont dit le mins possible, et surtout rien sur le TPG, rien sur les normes d'accessibilité qui paralysent l'installation libérale et creusent les déserts, rien Lire la suite

Répondre
 
JEAN LOUIS G Médecin ou Interne 21.03.2017 à 16h31

Ces braves gens arriveraient presque à mettre la zizanie dans le monde médical !!! Diviser pour régner, sans apporter de certitudes d'orientation politique, pourquoi pas ?
Qui ferait mieux, Lire la suite

Répondre
 
Pierre H Autre Professionnel Santé 21.03.2017 à 14h47

Macron, flou imprécis comme d'habitude et toujours cette impression qu'il ment, ce qui est pour moi très désagréable.

Répondre
 
David 71 Dentiste 21.03.2017 à 13h59

5 candidats invités au débat. Seulement 5 sur 11. Qu'elle est belle notre démocratie, façonnée par un petite poignée de bobos parisiens. Et après, on va chronométrer le temps de parole pour les 11 Lire la suite

Répondre
 
Jean-Michel B Médecin ou Interne 21.03.2017 à 11h44

Je ne vois pas l'intérêt de la délivrance unitaire des médicaments face au comportement stupide de stockage qui peut s'exercer tout autant sur les conditionnement unitaire que sur la présentation Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Arrêt de commercialisation du Cytotec, et objectif zéro médicament pendant la grossesse : les chantiers de l’ANSM

ansm

Le laboratoire Pfizer, qui commercialise le Cytotec, a annoncé que ce médicament ne serait plus distribué en France à partir du 1er mars... 2

« Les ECN seront supprimées », annonce le patron des doyens au congrès de l'Ordre

ECN

Le président de la conférence des doyens de médecine a créé la surprise, ce jeudi après-midi, en annonçant la fin programmée des épreuves... 44

Agnès Buzyn relance la recertification périodique, les syndicats sur le qui-vive

buzyn

L'annonce de la ministre de la Santé, jeudi, de mettre en œuvre la recertification des compétences des professionnels de santé a été... 42

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter