Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions

David Bilhaut
| 22.02.2017
  • Assises parisiennes de la santé : défibrillateurs, santé sexuelle, jeunes médecins... un florilège de propositions-1
  • hidalgo

Après dix mois de débats, une cinquantaine d’évènements réunissant plus de 2 000 personnes et une « importante » concertation sur Internet, avec à la clé une soixantaine de « fiches action », Anne Hidalgo a clôturé cette semaine les Assises parisiennes de la santé. Un évènement qui ne restera pas sans lendemain, a d’abord assuré la maire de Paris puisqu’une semaine parisienne de la santé sera désormais organisée chaque année par la municipalité.

À l’Hôtel de Ville, Anne Hidalgo et son adjoint en charge de la santé Bernard Jomier ont ponctué ces assises de quelques annonces.

1 000 défibrillateurs sur 5 ans

Dans le champ de la prévention des morts subites, la mairie de Paris lance un plan « inédit » sur cinq ans d’installation d’un millier de défibrillateurs, lesquels seront accessibles au public à proximité des pharmacies, dans les parcs ou sur les rives de la Seine. « Nous formons désormais 25 000 Parisiens par an gratuitement aux gestes qui sauvent », s’est par ailleurs réjouie Anne Hidalgo qui entend maintenir cette initiative. Reprenant l’une des recommandations émises lors des assises, Anne Hidalgo promet la création d’un « espace préventif santé jeune » au centre de la capitale qui permettra de rencontrer des professionnels gratuitement et de manière anonyme. Sur la question des violences faites aux femmes, la maire de Paris a fait savoir que davantage de consultations dédiées seraient mises en place. Proposé également au cours des assises, « le carnet de santé de l’enfant numérisé – actuellement expérimenté en région Rhône-Alpes – a retenu notre attention », glisse Bernard Jomier sans davantage de détails.

Santé sexuelle à l’Hôtel-Dieu

En matière de santé sexuelle, la municipalité veut aussi aller plus loin que la réforme des CeGIDD, en créant de « véritables centres de santé sexuelle » qui puissent davantage inclure les centres de planification familiale. « Nous allons travailler à mettre en place d’abord sur le site de l’Hôtel-Dieu un premier modèle de centre de santé sexuelle », précise Bernard Jomier. Anne Hidalgo a, entre autres, profité de la clôture de ces assises pour saluer « la réussite incontestable » de la première salle de consommation de drogues à moindre risque de Paris, quatre mois après son ouverture. Enfin, pour lutter contre le tabagisme passif en terrasses de café, son adjoint à la santé a fait savoir que la création d’un « label » était en cours de réflexion.

Aide à l'installation des médecins

La maire de Paris confirme que le dispositif « PARIS MED » d’aide à l’installation des jeunes médecins sera pérennisé, un an après une phase d’expérimentation ayant permis « plusieurs » installations de cabinets médicaux. Sur la sensible question du stationnement automobile pour les professionnels de santé, Bernard Jomier annonce que la gratuité sera octroyée aux médecins, sages-femmes, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes effectuant au moins 100 actes au domicile des patients. Pour contribuer à désengorger les services d’urgence à l’hôpital, l’adjoint à la santé entend avancer sur la PDS en ambulatoire. « Avec l’ARS, nous avons ouvert la réflexion et 2017 sera le temps de propositions pour permettre aux Parisiens et Parisiennes de trouver à tout instant des soins de proximité », déclare-t-il. « Dans le cadre du contrat local de santé, nous allons travailler avec l’ARS à mieux territorialiser nos politiques de santé, avec l’objectif d’aboutir vers la fin de l’année », conclut Bernard Jomier.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Vaccination : des membres des Académies des sciences et de médecine demandent un rappel à l'ordre du Pr Montagnier

academie sciences

Après la tribune signée par 27 membres de l'Académie nationale de médecine, et le soutien apporté par l'Académie nationale de pharmacie,... 52

Conventionnement sélectif : l'offensive sénatoriale fait « pschitt » face à la méthode Buzyn

plfss senat

Une première ! Pas moins de 120 sénateurs centristes, communistes et LR ont déposé six amendements visant à contraindre l'installation des... 2

SOS Hépatite propose son plan de dépistage de l'hépatite C

hep c

Le président de la fédération SOS Hépatites a présenté les recommandations de dépistage organisé de l'hépatite C proposées par... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter