Liste d'attente, forfaits dégressifs, contrôles qualité : comment la nouvelle agence va réformer le DPC

Liste d'attente, forfaits dégressifs, contrôles qualité : comment la nouvelle agence va réformer le DPC

Sophie Martos
| 13.10.2016
  • dpc

Dans un contexte financier tendu où les enveloppes budgétaires allouées aux médecins, sages-femmes, infirmiers et kinésithérapeutes sont engagées depuis mi-août, l'agence nationale du développement continu (ANDPC) a pour objectif de dégager des marges pour inverser la tendance. 

Pour ce faire, Michèle Lenoir-Salfati, directrice générale de l'ANDPC, souhaite réviser l'offre et le forfait établi pour chaque profession pour l'année 2017.

Après l'annonce le 12...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 2 Commentaires
 
jean pierre m Médecin ou Interne 18.10.2016 à 10h50

Encore un machin d’énarque qui, ne l'oublions pas, sont avant tout des fonctionnaires... petits.

Répondre
 
ANDRE R Médecin ou Interne 13.10.2016 à 20h10

quand je pense que notre Ordre souhaite que nos compétences soient régulièrement réévaluées ... ce n'est pas près de voir le jour puisque le simple DPC n'arrive même pas à être correctement financé. Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Y compris dans les formes progressives de la maladieLa SEP, des avancées tous azimuts

Abonné
sep IRM

L'offre thérapeutique s'est largement étoffée dans les formes rémittentes de la sclérose en plaques (SEP). Aujourd'hui, des pistes, autres... Commenter

Cannabis : le gouvernement veut mettre en place une contravention pour sanctionner l'usage et la détention

cannabis

Interrogé mercredi sur BFMTV, le ministre de l'Intérieur a annoncé qu'une simple contravention pourrait, dans les prochains mois,... 4

Retour d'expérienceÀ Rouen, pari réussi pour la télédermatologie

Abonné

Le CHU a développé avec succès la téléconsultation en gérontologie depuis quatre ans. Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter